•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gushue et Jones représenteront le Canada au curling lors des Jeux de Pékin

Elle célèbre sa victoire sur la glace.

L'équipe de Jennifer Jones

Photo : Radio-Canada

La formation de Jennifer Jones et celle de Brad Gushue chez ont remporté les finales des essais olympiques canadiens de curling, à Saskatoon, dimanche.

L’équipe de Jennifer Jones a marqué le point de la victoire dans une 11e manche décisive, à la fin d’un match enlevant contre celle de Tracy Fleury.

« C’est un rêve qui devient réalité et c’est un privilège de retourner une seconde fois aux Jeux olympiques. »

— Une citation de  Jennifer Jones.

Les deux équipes basées au Manitoba se sont suivies de près tout au long des 10 manches réglementaires, clôturant le 10e bout avec une égalité 5-5.

Jennifer Jones a eu l’occasion de remporter le match en 10e manche, mais son dernier lancer a roulé trop loin et elle n'a marqué qu'un seul point.

Une seconde participation aux Jeux olympiques

Déjà médaillée à Sotchi en 2014, la Winnipégoise de 47 ans participera à ses seconds Jeux d’hiver en février prochain à Pékin.

Très émue après sa victoire, Jennifer Jones a avoué que c'était la première fois qu'elle gagnait sans la présence de son père.

La déception était perceptible au sein de la formation de Tracy Fleury.

Tracy Fleury debout face aux journalistes.

L'Ontarienne Tracy Fleury était invaincue.

Photo : Radio-Canada

Nous n’en voulons pas du tout à Tracy après cette 11e manche. Nous avons gagné en équipe et nous perdons en équipe, a déclaré Selena Njegovan.

Fleury estime toutefois avoir été chanceuse d'avoir pu jouer une manche supplémentaire.

C'était vraiment une belle lutte. Et on pensait avoir perdu à la 10e manche.

Gushue l'emporte aussi

L'équipe du Terre-Neuvien Brad Gushue a battu celle de l'Ontarien Brad Jacobs en soirée.

Ces deux équipes ont déjà représenté le Canada aux Jeux olympiques par le passé.

Gushue a amorcé la partie en imposant son style, tandis que Jacobs a répondu aux attaques.

La quatrième manche a été à l’image de cet affrontement, assez prudente pour les deux équipes, chacune rendant coup pour coup.

Jacobs a provoqué une sortie roulée et Gushue n'a pas eu d’autre choix que d'effectuer un placement pour un point.

La confrontation est alors restée figée sur un score de 2-1 pour l’équipe de Gushue pendant quatre manches, se débloquant après le huitième bout avec une égalité.

Brad Gushue entouré de ses parents.

Brad Gushue entouré de ses parents après sa victoire dimanche à Saskatoon.

Photo : Radio-Canada / Devin Heroux / CBC

C’est après la neuvième manche que le Terre-Neuvien a pris l’avantage 4-2. Un dernier lancer de l'Ontarien a fait 4-3 mais trop peu pour espérer jouer une manche supplémentaire.

Je n’ai pas joué de la meilleure manière ce soir, j’aurais pu faire mieux. L’autre équipe a très bien joué et la victoire est méritée, a admis Brad Jacobs après le match.

Pour le vainqueur du jour, la patience a été la clé dans la gestion du match. Il a aussi expliqué comment fonctionne son équipe.

Notre équipe est vraiment bonne et elle va le rester pour un moment. C’est lié au fait que nous nous amusons et que nous communiquons vraiment bien, a-t-il dit après le match.

On est très contents, ça fait 16 ans depuis notre dernière participation aux Jeux olympiques. Et c’est incroyable aujourd’hui de se dire qu’on y retourne avec cette équipe, a ajouté le vice-capitaine de l’équipe victorieuse, Mark Nichols.

Les quatuors menés par Jennifer Jones et Brad Gushue ont maintenant rendez-vous en Chine avec les meilleurs du monde, du 4 au 20 février.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !