•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Éditions de la nouvelle plume veulent une équipe de direction générale

Les Éditions de la nouvelle plume ont tenu samedi leur assemblée générale annuelle. 

Une personne tient un livre ouvert dans ces mains.

Lors de l’exercice financier en cours, les Éditions de la nouvelle plume prévoient publier quatre nouveaux titres. (archives)

Photo : getty images/istockphoto / patpitchaya

Le président des Éditions de la nouvelle plume, Laurier Gareau, a profité de l’assemblée générale annuelle de l’organisation samedi pour exprimer ses inquiétudes au sujet de l’absence d’une équipe de direction à temps plein au sein de la maison d’édition.

Selon lui, cette situation peut ralentir la croissance de la maison d’édition.

M. Gareau explique que la mise sur pied d’une équipe à temps plein donnerait un coup de pouce en ce qui concerne les actions et les finances de l’organisation.

« Une direction générale viendrait vraiment stabiliser au niveau des projets d’envergure qui sont en marche et d'autres qui devraient être développés. »

— Une citation de  Laurier Gareau, président des Éditions de la nouvelle plume

De nombreux projets en perspective

Dans la dernière année, les Éditions de la nouvelle plume ont publié quatre titres.

Elles envisagent d'en publier quatre autres lors de l’exercice en cours. La maison d'édition espère surtout atteindre jusqu’à 11 000 $ de vente. Pour ce faire, l’organisation va miser notamment sur la vente des livres numériques.

L’organisation souhaite également promouvoir la distribution de ses titres au plan national, mais aussi à l’international.

Pour y arriver, elle veut établir une politique pour que le personnel puisse faire la promotion des livres à travers le pays et dans le monde. 

Enfin, la maison d’édition veut poursuivre son implication en milieu scolaire en octroyant un financement de 7500 $ à des projets scolaires. 

Le conseil d’administration compte une nouvelle membre en la personne de Sarah Vennes-Ouellet. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !