•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Portes ouvertes à l’Université du Québec à Chicoutimi

Des personnes attendent des futurs étudiants au kiosque d'accueil.

Une formule virtuelle était également offerte pour les personnes ne pouvant pas se déplacer.

Photo : Radio-Canada / Roby St-Gelais

Radio-Canada

Alors que l’an dernier, la journée portes ouvertes s’était déroulée derrière un écran, cette année, les futurs étudiants pouvaient découvrir les programmes offerts, rencontrer les professeurs et se promener sur le campus de l’UQAC.

Les visiteurs avaient accès à des présentations des différents programmes offerts dans l’université de la région. Alexia Tremblay a participé à la présentation du programme des sciences administratives.

C'est vraiment très clair, les professeurs sont vraiment clairs et ils ont l'air gentils, ça donne le goût de venir à l'UQAC, dit-elle en riant.

Une formule virtuelle était également offerte pour les personnes ne pouvant pas se déplacer.

On voit que c'est une formule qui est vraiment intéressante. On verra pour le futur, mais on a aussi beaucoup d'étudiants internationaux qui suivent les ateliers à distance, précise le recteur de l’université, Ghislain Samson.

L'université compte 6 500 étudiants, dont le quart provient de l'étranger.

La course aux universités

La forte concurrence entre les universités est aussi un facteur à considérer dans le recrutement d'étudiants. Les demandes d'admission sont d'ailleurs gratuites toute la fin de semaine à l'UQAC.

Ghislain Samson, le recteur de l'UQAC.

Ghislain Samson, le recteur de l'UQAC.

Photo : Radio-Canada / Roby St-Gelais

On s'engage à fournir une réponse très rapidement dès la semaine prochaine, indique M. Samson. Une réponse favorable à un étudiant pour sa demande d'admission, l'enjeu pour les universités, c'est que l'étudiant puisse accepter cette offre qui serait celle de l'UQAC et par la suite, la convertir en inscriptions, un étudiant universitaire peut déposer différentes demandes d'admission dans différentes universités, d'où l'enjeu de compétition.

Problèmes de logements

Si les étudiants étrangers sont nombreux, le nombre restreint de logements demeure préoccupant à l’approche de la session hivernale.

L’UQAC songe à construire de nouveaux appartements pour régler ce problème, selon le recteur.

Il y aura assurément un souci, un enjeu par rapport aux étudiants internationaux pour les logements. On travaille avec nos partenaires, soit des partenaires privés, la Ville, le Cégep de Chicoutimi, on travaille sur des solutions à long terme, on va essayer de trouver des partenaires pour construire des logements.

Le recteur tracera un bilan de sa première session en poste le 9 décembre prochain avec l'ensemble de la communauté universitaire.

Selon un reportage de Roby St-Gelais.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !