•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Sénateurs soumettent Matt Murray au ballottage et réclament Adam Gaudette

Matt Murray, impuissant, regarde la rondelle rentrer dans son filet.

Depuis son arrivée à Ottawa, Matt Murray peine à arrêter les rondelles.

Photo : Associated Press / Tony Avelar

Un peu plus d’un an après avoir été acquis en provenance des Penguins de Pittsburgh, le gardien de but Matt Murray a été soumis au ballottage par les Sénateurs d’Ottawa, samedi.

Les autres équipes de la Ligue nationale de hockey (LNH) ont jusqu’à dimanche midi pour le réclamer.

Dans l’éventualité où il ne trouve pas preneur, il prendra le chemin de Belleville afin de défendre la cage du club-école des Sénateurs.

L'entraîneur-chef de la formation, D.J. Smith, ne lance pas complètement la serviette sur le portier en qui l’organisation fondait de grands espoirs l’année dernière.

S’il va à Belleville, il aura l’occasion de retrouver ses sens. On veut qu’il soit le meilleur gardien possible et lui donner les meilleures chances de l’être, a commenté D.J. Smith dans une vidéo publiée sur le compte Twitter des Sénateurs.

L’entraîneur-chef a concédé que Matt Murray a dû encaisser de nombreux coups durs qui l’ont empêché de s’épanouir devant la cage ottavienne depuis la transaction du 7 octobre 2020.

Il a eu beaucoup de blessures, la COVID-19 et il n’a rien pu faire contre cela. Il a manqué beaucoup de temps et n’a pas pu reprendre son rythme.

Après avoir remporté deux fois la Coupe Stanley à Pittsburgh à ses premières années dans la Ligue nationale de hockey, Matt Murray est, depuis, sur le déclin. L’an dernier, il a savouré la victoire à seulement 10 reprises en 27 soirées de travail.

Les Sénateurs avaient alors pris la décision de ne pas le protéger pour le repêchage d’expansion de la nouvelle équipe de Seattle, préférant jeter leur dévolu sur Filip Gustavsson.

Cette saison, il n’a pas remporté le moindre match au cours de ses six premiers départs.

Adam Gaudette s’ajoute

Samedi après-midi, le directeur général Pierre Dorion a fait un second mouvement de personnel, en profitant du ballottage pour ajouter l’attaquant Adam Gaudette dans ses rangs.

Âgé de 25 ans, l’Américain en est déjà à sa troisième équipe dans le circuit Bettman. Au terme d’une fructueuse carrière universitaire, il a joué près de trois saisons avec les Canucks de Vancouver.

Il a ensuite fait ses valises pour Chicago en avril dernier, où il n’aura fait que passer. Après 15 matchs répartis sur deux saisons, les Blackhawks ont placé son nom au ballottage vendredi.

Adam Gaudette est félicité par son coéquipier Philipp Kurashev.

Adam Gaudette (11) a marqué un seul but cette saison, et il a été inscrit contre les Hurricanes de la Caroline.

Photo : Associated Press / Chris Seward

En 168 parties dans la Ligue nationale de hockey, il a récolté 23 buts et 35 passes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !