•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le comité exécutif de Montréal remanié après les dépouillements judiciaires

Caroline Bourgeois sera notamment responsable des grands parcs, du mont Royal, des sports et des loisirs.

Caroline Bourgeois lors d'un rassemblement de candidats de Projet Montréal.

Caroline Bourgeois a été réélue de justesse comme mairesse de l'arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles le 7 novembre dernier. Sa victoire, contestée devant les tribunaux par Ensemble Montréal, a été confirmée cette semaine.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Le nouveau conseil municipal n'a pas encore siégé que Valérie Plante remanie déjà son comité exécutif, 48 heures après en avoir annoncé la composition.

La chose était entendue, la mairesse ayant prévenu le jour de son assermentation, la semaine dernière, qu'elle pourrait rebrasser les cartes une fois que les résultats des nouveaux dépouillements seraient connus.

C'est maintenant chose faite. Le sixième et dernier dépouillement judiciaire, demandé et obtenu par Projet Montréal, a finalement confirmé vendredi la défaite de la conseillère sortante de Tétreaultville, Suzie Miron, qui occupait le poste de présidente du conseil municipal à la dissolution de celui-ci.

Julien Hénault-Ratelle, d'Ensemble Montréal, est donc déclaré vainqueur avec une majorité de 55 voix, contre 42 voix à l'issue du décompte initial.

Bien que le nombre de votes attribués à chacun des candidats ait pu changer à certains endroits, aucun des recensements ordonnés par la cour n'a causé de renversement.

Bourgeois de retour au comité exécutif

Le suspens étant terminé, Valérie Plante a annoncé vendredi que Caroline Bourgeois se joindra au comité exécutif. La mairesse de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, dont la réélection a été confirmée par les tribunaux jeudi, s'occupera notamment de l’Est de Montréal, comme c'était déjà le cas avant les élections.

Mme Bourgeois héritera aussi des grands parcs, du mont Royal, des sports et des loisirs, d’Espace pour la vie et du parc Jean-Drapeau – une responsabilité dévolue jusqu'ici à Robert Beaudry, qui conservera l'urbanisme, la participation citoyenne et la vie démocratique.

Elle assumera en outre la fonction de vice-présidente du comité exécutif, aux côtés de Benoit Dorais.

Katahwa devient vice-leader de la majorité

Caroline Bourgeois a été assermentée vendredi, de même que Gracia Kasoki Katahwa, mairesse de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce, et Lisa Christensen, conseillère de la ville de La Pointe-aux-Prairies. Toutes deux ont aussi été déclarées victorieuses cette semaine au terme de dépouillements judiciaires.

Sur Twitter, la mairesse Plante a d'ailleurs précisé que Gracia Kasoki Katahwa occupera la fonction de vice-leader de la majorité au conseil municipal. Cette dernière pourra donc elle aussi participer aux séances du comité exécutif, mais uniquement à titre de membre non-votant.

Par ailleurs, Projet Montréal a annoncé vendredi que la nouvelle conseillère de la ville du district de Maisonneuve-Longue-Pointe, Alia Hassan-Cournol, agira désormais comme présidente du caucus, alors que le conseiller de la ville du district de Sault-au-Récollet, Jérôme Normand, héritera de la vice-présidence.

Tout est donc en place pour la première séance du conseil municipal, dont les travaux débuteront lundi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !