•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Près de 1000 jeunes hockeyeurs s’affrontent dans un tournoi à Rivière-du-Loup

De jeunes joueurs sur une patinoire de Rivière-du-Loup.

Les hockeyeurs proviennent de différentes régions administratives.

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Radio-Canada

Un tournoi provincial de hockey dans la catégorie bantam réunit près de 1000 joueurs des quatre coins du Québec, à Rivière-du-Loup, au cours de la fin de semaine. L'événement d'envergure s'est ouvert jeudi.

La catégorie bantam regroupe des joueurs âgés de 13 et de 14 ans.

Les équipes étaient nombreuses à vouloir s'inscrire à ce tournoi de hockey. En 2019, moins d'une trentaine d'équipes avaient participé à la compétition, alors qu'elles sont 42 cette année.

Les organisateurs du tournoi avouent avoir refusé une dizaine de formations.

« Ça fait du bien de recommencer! De pouvoir voir les jeunes s'amuser et d'avoir une vie sensiblement normale! »

— Une citation de  Christian Bernier, accompagnateur

D'ici dimanche, des équipes de l'Est-du-Québec, de l'Outaouais, de la grande région de Montréal, de la Mauricie et de la Capitale-Nationale seront en action sur des patinoires louperivoises.

Après une saison grandement amputée par la pandémie, les entraîneurs, les jeunes athlètes et leurs proches semblaient bien heureux de renouer avec la compétition.

« L'année passée, ça a été une saison plutôt restreinte. L'ambiance est bonne. Il y a beaucoup d'énergie et beaucoup de fébrilité qu'on peut sentir de la part des jeunes. »

— Une citation de  Dany Dufour, entraîneur

C'est vraiment l'fun les hôtels, les tournois et tout! Ça va vraiment être une belle fin de semaine, renchérit l'attaquant des Braves de l'école secondaire du Rocher de Shawinigan, Grégoire Saint-Arnaud.

Une personne fait scanner son application de passeport vaccinal.

Les organisateurs du tournoi ont dû s'adapter aux nouvelles règles sanitaires en vigueur, dont la présentation obligatoire du passeport vaccinal pour pouvoir assister à un match ou y jouer.

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Pour les dirigeants de Hockey Rivière-du-Loup, l'organisation d'un tel tournoi n'a pas été trop difficile.

Depuis le début de la saison, parents, joueurs et entraîneurs ont bien assimilé les différentes règles sanitaires à respecter lorsqu'ils sont à l'aréna.

Déjà l'an dernier, les vestiaires étaient nettoyés et désinfectés après chaque passage d'une équipe. Aussi, depuis quelques semaines, le passeport vaccinal est exigé pour assister à des parties.

Ce que ça change, c'est le contrôle à la porte pour les VaxiCode. Les gérants ont dû arriver avec des cartables remplis de documents qui prouvaient que leurs joueurs étaient vaccinés. À part de ça, les gens sont très disciplinés. On n'a rien à dire pour le port du masque. C'est sûr que dans un hall d'entrée, le mètre [de distanciation] est dur à faire respecter, mais pour le reste, c'est numéro 1, explique le président de Hockey Rivière-du-Loup, Bruno Pelletier.

En plus des joueurs, près de 2000 accompagnateurs seront de passage dans la région.

De jeunes joueurs de hockey sur une patinoire.

Le tournoi doit réunir une quarantaine d'équipes.

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Les joueurs d'autres catégories ne seront pas en reste. Au cours des prochaines semaines, d'autres tournois sont prévus autant à Rivière-du-Loup qu'à Rimouski.

Le Tournoi provincial de hockey mineur de Rimouski doit notamment se tenir du 1er au 5 décembre prochain et réunir des hockeyeurs des catégories pee-wee, atome, bantam et midget.

D'après les informations de Patrick Bergeron

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !