•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Entre « expérience et relève » au comité exécutif de Lévis

Le maire de Lévis présente son comité exécutif.

Le maire de Lévis présente son comité exécutif.

Photo : Radio-Canada

Isabelle Demers et Amélie Landry accèdent à la garde rapprochée du maire Gilles Lehouillier.

C'est un comité exécutif qui a voulu mixer expérience et relève, explique le maire de Lévis. Sur cinq membres, trois sont de retour. Il s'agit de Guy Dumoulin, de Brigitte Duchesneau et de Serge Côté.

Le maire confie le dossier des finances de la Ville à la nouvelle venue Isabelle Demers. Cette nomination allait de soi pour le maire Lehouillier. Cette ancienne adversaire a siégé au comité des finances au cours des quatre dernières années sous la bannière de Lévis Force 10.

Elle devrait déposer son premier budget dans la semaine du 13 décembre. Monsieur le maire me fait confiance. Je suis vraiment contente. Ce n'est pas la première femme à occuper ce poste. Anne Ladouceur l'avait fait avant elle sous l'administration Marinelli.

Gilles Lehouillier confirme du même souffle que son engagement pour le prochain budget sera de limiter la hausse de taxes.

« Je veux faire en sorte que le niveau de taxes à Lévis soit parmi les plus bas des 10 grandes villes du Québec. »

— Une citation de  Gilles Lehouillier, maire de Lévis
Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, entouré des membres de son conseil municipal.

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, entouré des membres de son conseil municipal

Photo : Radio-Canada

Le maire conserve les dossiers de la mobilité. Les gros dossiers avec la Ville de Québec, comme l'interconnexion, et ceux avec le ministère des Transports, comme le tunnel, seront sous sa responsabilité.

Il confie toutefois la présidence de la Société de transport de Lévis à Steve Dorval. Celui-ci succède à Mario Fortier, qui a mordu la poussière aux dernières élections. M. Dorval siégeait déjà à la Société de transport.

L'ancienne coroner Andrée Kronström hérite de la présidence du comité de sécurité publique et circulation. Le maire lui confie le mandat de lancer une vaste consultation sur la sécurité à Lévis. On nous en a assez parlé durant notre porte-à-porte, admet-il.

L'opposition incluse

Le maire a annoncé la composition de près d'une trentaine de comités et de commissions pour les quatre prochaines années. Tous les membres du conseil municipal auront une responsabilité, s'est félicité Gilles Lehouillier.

Le maire de Lévis a confié plusieurs responsabilités au seul élu de l'opposition, Serge Bonin.

Le maire de Lévis a confié plusieurs responsabilités au seul élu de l'opposition, Serge Bonin.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Lavoie

Le seul conseiller de l'opposition, Serge Bonin, va présider le comité de gestion des déchets et le comité de démolition. Il va également siéger sur trois autres comités.

Je n'ai jamais vu mon rôle comme un affrontement, je le vois comme une amélioration, souligne l'élu de Repensons Lévis. Il n'a pas l'intention de se joindre à la formation politique du maire. Il souhaite conserver son indépendance.

On est là pour accumuler le maximum d'information afin de préparer nos arguments pour l'élection de 2025. On sera là, précise-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !