•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Popularité grandissante des trousses de naloxone

Trousse de naloxone.

Des trousses de naloxone, un antidote qui peut inverser les effets d'une surdose d'opioïdes, sont distribuées gratuitement dans des pharmacies.

Photo : CBC

Tandis que la pandémie de COVID-19 a considérablement aggravé la crise des opioïdes en Alberta, la prise de conscience s'est accrue au point que certains jeunes adultes apportent des trousses de naloxone lorsqu’ils font la fête. La distribution de trousses de ce médicament qui bloque de façon temporaire les effets des opioïdes est en forte augmentation depuis 2018.

Jordan Knapp, une travailleuse sociale de 31 ans, apporte sa trousse de naloxone partout où elle va.

Même si la réponse aux surdoses est une grande partie de son quotidien professionnel, elle a également dû utiliser une trousse dans sa vie personnelle, pour sauver un de ses amis durant une fête.

Elle insiste aujourd'hui sur l’importance d’avoir une trousse de naloxone à sa disposition et de savoir s’en servir.

C'était vraiment une expérience très traumatisante pour moi, confie celle qui a pourtant l’habitude d’être face à ce genre d'événement.

Désormais, elle sensibilise à la fois ses amis et des étrangers à l'importance d'avoir une trousse de naloxone sur soi.

« J'encourage tous mes amis qui font la fête ou non. J'encourage tout le monde à porter une trousse Narcan. »

— Une citation de  Jordan Knapp, travailleuse sociale

Selon les statistiques de Santé Alberta (en anglais (Nouvelle fenêtre)), plusieurs dizaines de décès liés à des surdoses d’opioïdes ont été évités grâce aux trousses de naloxone, dont une grande partie sont distribuées gratuitement par les pharmaciens de la province.

Jordan Knapp, debout avec une trousse de naloxone dans les mains.

Jordan Knapp, 31 ans, est une travailleuse sociale qui apporte sa trousse de naloxone partout où elle va.

Photo : Photo soumise par Jordan Knapp

Du 1er janvier 2016 au 30 juin 2020, les pharmaciens qui participent au programme Community Based Naloxone (naloxone dans les communautés) ont distribué un nombre total de 81 998 trousses en Alberta, avec une augmentation de 44 % de 2018 à 2019.

Le rôle clé des pharmaciens

Un nouveau sondage (en anglais (Nouvelle fenêtre)) apporte un éclairage sur l'importance du rôle des pharmaciens dans ce programme financé par l'État.

Sur les 255 pharmaciens sondés, 89,8 % participent au programme de distribution de la naloxone.

Selon le même sondage, les pharmaciens ont une vision positive de leur rôle dans le dépistage du risque de surdose d'opioïdes chez leurs patients et ont confiance dans leurs capacités à recommander et à donner des informations sur les trousses de naloxone.

C’est le cas de Brian Jones, pharmacien dans un Shoppers Drug Mart du sud-ouest de Calgary. Il confirme que de plus en plus de jeunes adultes viennent chercher les trousses gratuites.

Ils disent : ''Hé, je vais aller à une fête, je vais sortir et je veux avoir une trousse.'' Je pense donc que c'est super responsable, dit-il.

Selon lui, la clé pour la prévention des surdoses est de briser la stigmatisation entourant la naloxone.

Si les gens comprennent de quoi ils seront capables avec une trousse de naloxone, croit-il, ils ne voudront plus sortir sans ce médicament.

Il existe néanmoins des obstacles au programme Community Based Naloxone. Selon les pharmaciens répondant au sondage, les plus courants sont le manque de temps (29 %), la faible demande (20 %) ou un financement inadéquat (19 %).

La crise des opioïdes est toujours très présente

La pandémie semble avoir temporairement effacé de nombreux progrès effectués dans la province au cours des dernières années.

En moyenne en Alberta, 2,5 personnes meurent chaque jour d’une surdose d’opioïdes depuis le début de l’année 2020.

En tout, 1152 personnes sont mortes d'une surdose d’opioïdes en 2020, et 937, entre le début de janvier et novembre 2021.

Un autre programme pilote de distribution, de vaporisateurs nasaux de naloxone cette fois, a vu le jour le 15 juin dernier. Un organisme d’Edmonton distribue ces trousses aux victimes de surdose d'opioïdes.

Un budget de 1,5 million de dollars est prévu pour ce projet pilote qui durera un an.

Avec des informations de Natalie Valleau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !