•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Nunavut déclare une épidémie de tuberculose à Pangnirtung

La bactérie de la tuberculose.

La tuberculose peut être traitée à l’aide d’un antibiotique.

Photo : iStock

La Presse canadienne

L'administrateur en chef de la santé publique du Nunavut a déclaré une épidémie de tuberculose dans une communauté de l'île de Baffin.

Le Dr Michael Patterson dit qu'il y a eu récemment une augmentation des cas à Pangnirtung, où vivent environ 1500 personnes.

M. Patterson affirme qu'une épidémie est déclarée lorsque les responsables de la santé ne sont plus en mesure d'établir de liens entre tous les cas actifs.

Il indique que les personnes qui ont été exposées à la tuberculose ou qui présentent des symptômes, notamment une toux persistante, une perte d'appétit ou de la fièvre, devraient se rendre immédiatement dans un centre de santé.

Historiquement, le Nunavut a eu le taux de tuberculose le plus élevé au Canada, et chaque communauté du territoire effectue un dépistage de la maladie.

Le gouvernement libéral a promis d'éliminer la tuberculose au Nunavut d'ici 2030.

Bannière promotionnelle avec le texte : Explorez les histoires du Grand Nord, ICI Grand Nord

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !