•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les habitants de Yellowknife optent pour la construction d’une nouvelle piscine

Le dessin d'architecte du nouveau centre aquatique.

Un emprunt de 10 millions de dollars est nécessaire pour le projet du centre aquatique à Yellowknife.

Photo : Gracieuseté de la Ville de Yellowknife

Radio-Canada

Les habitants de Yellowknife ont voté en faveur de l'emprunt de 10 millions de dollars nécessaire pour construire un nouveau centre sportif doté de deux piscines lors d'un référendum postal. Selon sa mairesse, Rebecca Alty, ce projet aura un impact sur la capitale des Territoires du Nord-Ouest pour les 30 prochaines années.

En tout, 1857 personnes se sont prononcées en faveur de l'emprunt, alors que 935 s'y sont opposées.

Ce nouveau complexe sportif viendra remplacer une piscine Ruth Inch Memorial qui montre des signes de vieillissement, note Mme Alty.

Celle qu'on a maintenant est un peu vieille et on est à l'étape de choisir entre rénover ou en construire une nouvelle, explique-t-elle.

La mairesse de Yellowknife, Rebecca Alty, regarde l'objectif en souriant et porte une veste verte

Le point avec la mairesse de Yellowknife et la nouvelle piscine

Photo : Radio-Canada / Noémie Moukanda

Le coût total du projet avoisinera les 68 millions de dollars. La Ville a déjà reçu 12,9 millions de dollars du gouvernement fédéral pour la construction de ce nouveau complexe sportif que la mairesse espère voir au service de tous.

Ce sera bon pour les bébés [et] les gens plus vieux, et ce, de tous les niveaux sociaux. [...] Il y aura des programmes pour tout le monde.

Les prochaines étapes seront la finalisation du règlement d'emprunt, l'obtention des permis, puis la construction.

Entre-temps, la piscine Ruth Inch Memorial restera ouverte jusqu'à l'inauguration du nouveau complexe, prévue pour 2024.

Avec les informations de Claudiane Samson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !