•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les huttes à La Fourche seront au rendez-vous hivernal en 2022

Des croquis d'installations ressemblant à plusieurs douches aux rideaux mauves sur une rivière gelée de Winnipeg.

L'oeuvre « Singing in the Shower », des Norvégiens Luca Roncoroni et Tina Soli, fera partie des cabanes de réchauffement installées en 2022 à Winnipeg.

Photo : La Fourche

Radio-Canada

Pour une douzième année, les Manitobains pourront admirer des cabanes de réchauffement sur la glace des rivières Rouge et Assiniboine, à Winnipeg, dont une cabane musicale de l’artiste manitobain Al Simmons.

La glace qui s’est formée sur ces rivières de la capitale manitobaine rappelle au public que ces cabanes artistiques feront leur apparition au cours des prochaines semaines.

Elles permettent au public d’apprécier différemment les promenades en patin ou à pied le long des rivières gelées.

Les soumissions pour le 12e concours hivernal d’art et d’architecture ont été dévoilées jeudi.

Plus de 100 propositions provenant de 17 pays ont été reçues. Les trois œuvres retenues sont celles de concepteurs venant de Norvège, du Brésil et de Chine.

Ça donne une perspective sur comment les gens d’autres pays interprètent notre hiver. Ce sont les artistes qui choisissent leur thème. Chaque année on voit des matériaux différents et les couleurs à la mode, c’est très intéressant, a expliqué Dave Pancoe, gestionnaire de projet pour le marché de la Fourche.

Selon lui, ce concours permet d’attirer beaucoup de gens sur les terrains de La Fourche, et l’achalandage de l’hiver se compare maintenant à celui de l’été.

Un croquis d’une hutte une forme de cylindre avec des mots voulant reproduire des sons écrits au-dessus de la structure.

Le croquis de la hutte musicale sur laquelle travaille Al Simmons et qui sera installée à Winnipeg cet hiver.

Photo : La Fourche

Une pièce interactive musicale sera aussi installée par l’artiste manitobain Al Simmons, musicien récompensé par un prix Juno, et son fils, Karl. Il espère que l’œuvre pourra être admirée et visitée durant les années à venir.

Des gens pensent qu’ils peuvent changer leurs patins dans les huttes. Elles ne sont pas chauffantes. Cependant, elle réchauffe nos cœurs. Certaines sont devenues célèbres. C’est une initiative tellement géniale dont je vais maintenant faire partie, s’est exclamé Al Simmons.

Al Simmons à la Fourche.

Al Simmons est un musicien renommé du Manitoba, qui fait dans le divertissement pour enfants.

Photo : Radio-Canada

Par ailleurs, une initiative du centre de guérison autochtone Thunderbird House et du département d'architecture de l'Université du Manitoba permettra de construire une hutte pour accueillir les personnes en situation d'itinérance, pour qu'elles puissent y trouver un peu de chaleur pendant l'hiver.

Les cabanes construites en janvier

Si la glace n’est pas au rendez-vous, les œuvres seront installées à travers le parc de La Fourche.

Les cabanes seront mises en place pendant la troisième semaine de janvier.

Les concepteurs internationaux prévoient être à Winnipeg pour bâtir la cabane qu’ils ont conçue.

L’an dernier, en raison de la pandémie, les huttes étaient accessibles uniquement pour le plaisir des yeux. Cette année, les protocoles sanitaires en vigueur seront appliqués, selon le communiqué de presse.

Avec des informations d'Émile Lapointe

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !