•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Boire et manger à l’avant-match de la Coupe Vanier, à condition de payer

Les gradins vides d’un stade de football.

La 56e Coupe Vanier sera présentée le 4 décembre au stade Telus-Université Laval, à Québec. (Archives)

Photo : Radio-Canada

Les amateurs de football qui comptaient déguster quelques bières et grillades maison dans le stationnement du stade Telus-Université Laval avant le match de la Coupe Vanier devront revoir leurs plans. Ils pourront boire et manger, certes, mais uniquement les boissons et les aliments vendus sur place.

Le comité organisateur de la grande fête annuelle du football universitaire canadien, qui se tiendra à Québec le 4 décembre, a dévoilé jeudi les règles qui encadreront le traditionnel rendez-vous d’avant-match, communément appelé tailgate party.

Afin d’obtenir le feu vert des autorités de santé publique pour tenir un tel événement, les organisateurs disent avoir dû se plier à certaines conditions, y compris celle d’interdire aux participants de consommer leurs propres aliments et boissons alcoolisées.

Des centaines de personnes rassemblées dans un stationnement participent à un pique-nique d’avant-match.

Le rendez-vous d’avant-match de la Coupe Vanier sera différent des rassemblements qui précédaient les matchs du Rouge et Or avant la pandémie. (Archives)

Photo : Mathieu Belanger

Ils auront toutefois la possibilité de se procurer un forfait incluant deux boissons et nourriture à volonté pour la somme de 27 $.

Pas une question d'argent

Les organisateurs assurent qu’ils ne cherchent pas à réaliser des profits, mais uniquement à offrir aux partisans la chance de festoyer avant la rencontre tout en respectant les règles fixées par la santé publique.

La formule est là parce que c'est la formule qui répondait aux conditions sanitaires. Ce qu'on veut, c'est offrir aux gens cette possibilité-là. On a opéré dans le cadre qu’il y avait pour offrir le plus aux gens, insiste Richard Bélanger, l’un des deux coprésidents de la Coupe Vanier Banque Scotia.

Julie Dionne et Richard Bélanger lors d’un point de presse aux abords du stade Telus-Université Laval.

Julie Dionne et Richard Bélanger sont les deux coprésidents de la 56e Coupe Vanier Banque Scotia.

Photo : Radio-Canada

D’ici samedi, les forfaits seront vendus en exclusivité aux détenteurs de billets pour la rencontre. La vente sera ensuite ouverte à tous.

L’accès à l’événement d’avant-match sera gratuit. Le nombre de participants sera toutefois limité à 1000 personnes. Un groupe de musique et des jeux gonflables sont au programme.

Les Carabins seront-ils de la fête?

On ignore encore l’identité des équipes qui s’affronteront à Québec le 4 décembre.

Après avoir éliminé le Rouge et Or en finale de la Coupe Dunsmore, les Carabins de l’Université de Montréal auront la chance d’obtenir leur laissez-passer pour la Coupe Vanier samedi en affrontant les Huskies de l'Université de la Saskatchewan en finale de la Coupe Uteck.

Les joueurs des Carabins de l'Université de Montréal prennent la pose avec la Coupe Dunsmore après leur gain contre le Rouge et Or de l'Université Laval.

Les Carabins de l'Université de Montréal sont à une victoire d'accéder à la finale de la Coupe Vanier. (Archives)

Photo : James Hajjar/Carabins de l'Université de Montréal

Le vainqueur se mesurera au gagnant de la Coupe Mitchell, que se disputeront samedi les Mustangs de l’Université Western et les X-Men de l’Université Saint-Francis-Xavier.

Jusqu’ici, environ 4000 billets pour la Coupe Vanier ont trouvé preneur. La directrice du Service des activités sportives de l’Université Laval, Julie Dionne, s’attend à ce que les ventes de billets décollent au cours du week-end, quand l’identité des finalistes sera connue.

Il y a beaucoup de gens de l'extérieur qui attendent de voir si leur équipe va être présente. Je pense que samedi soir, ça va se débloquer pas mal à ce niveau-là, prédit celle qui agit également à titre de coprésidente de la 56e Coupe Vanier.

Avec la collaboration de Jean-Philippe Martin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !