•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De nouveaux maires roulent vert

catherinefournier008

Catherine Fournier branche son véhicule personnel.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Québec, Longueuil, Gatineau, plusieurs nouveaux maires et mairesses ont choisi d’abandonner les véhicules 100 % à essence comme véhicules de fonction. Récemment élu à la mairie de Québec, Bruno Marchand a annoncé plus tôt cette semaine qu’il venait de changer sa voiture de fonction pour une hybride rechargeable.

Il faut que les bottines suivent les babines!, lance le PDG de Mobilité électrique Canada et ancien ministre provincial de l’Environnement Daniel Breton.

Pour lui, il est essentiel que les élus donnent l’exemple et deviennent plus verts.

On a une nouvelle génération d'élus municipaux qui arrive, je pense qu'eux autres aussi doivent faire preuve d'exemplarité et mener par l'exemple en ayant des véhicules au moins hybrides rechargeables, mais idéalement des véhicules 100 % électriques, croit-il.

Or, le maire de Québec affirme qu’il n’était pas possible de faire le choix le plus vert tout de suite pour des raisons de disponibilité, mais aussi parce que son équipe doit évaluer l’aspect sécurité.

Est-ce que ça aurait été possible? Non, parce que la disponibilité présentement des voitures est limitée dans le parc automobile. C'est fou! Il aurait fallu attendre six mois pour avoir quelque chose d'intéressant, explique Bruno Marchand.

Le maire de Québec roule en Mitsubishi Outlander hybride.

Le maire de Québec a choisi une Mitsubishi Outlander hybride comme celle-ci. (archives)

Photo : Getty Images / baronvsp

Quoi qu’il en soit, son véhicule hybride rechargeable est tout de même mieux que celui de la mairesse de Montréal, estime M. Breton. Valérie Plante roule avec un véhicule hybride qui ne se branche pas. Il s’agit d’une technologie vieille de 25 ans qui ne s’est pas tellement améliorée, poursuit-il. C’est d’ailleurs le type de véhicule qu’il avait quand il était ministre… il y a une dizaine d’années.

La nouvelle mairesse de Longueuil dispose aussi du même genre de véhicule hybride pour ses déplacements officiels. Elle aimerait bien passer à l’électrique, mais ce serait de la surconsommation, affirme son conseiller spécial, Louis-Philip Prévost.

En attendant, elle compte utiliser le plus possible sa voiture personnelle qui est 100 % électrique. Elle l’a achetée en 2018, quand elle était députée de Marie-Victorin et qu’elle devait fréquemment se rendre à Québec.

C'est un mode de vie pour la mairesse depuis déjà plusieurs années d'avoir une voiture électrique. C'est moins polluant, c'est beaucoup plus agréable aussi, souligne Louis-Philip Prévost.

La nouvelle mairesse de Sherbrooke, Évelyne Beaudin, possédait aussi un véhicule électrique avant d’être élue. Tandis que celle de Gatineau est en pleine transition; France Bélisle aura sous peu une voiture de fonction hybride rechargeable.

Le nouveau maire de Laval aussi roule en hybride rechargeable lorsqu’il est en fonction. Son attaché de presse ajoute que Stéphane Boyer compte également passer au vert pour son véhicule personnel puisqu’il est en train de magasiner l’achat d’une voiture électrique.

Le PDG de Mobilité électrique Canada dont la mission est d’accélérer l’électrification des transports au pays voit d’un bon œil l’arrivée de ces nouveaux élus. Ça rend le message plus crédible. Quand on prêche par l'exemple, ensuite c'est plus facile de dire aux gens : "Écoutez, il faut que vous posiez vous aussi un geste".

Avec la collaboration d'Edith Hammond

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !