•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Inquiétudes pour la sécurité sur la route 138 à Ragueneau

Le commerce et la station d'essence vus de l'extérieur.

Le Marché Ragueneau est situé en bordure de la route 138.

Photo : Radio-Canada / Camille Lacroix

Radio-Canada

Une commerçante de Ragueneau veut que la sécurité soit renforcée sur la route 138 devant son commerce. Elle demande que la limite de vitesse passe de 90 à 70 km/h. Cela réduirait, selon elle, les trop nombreux dépassements dangereux, excès de vitesse et distractions qu’elle voit fréquemment.

Depuis les quatre dernières années, Diana Desbiens a été témoin de quatre accidents de la route. Le dernier est survenu le 17 novembre dernier.

« Je pourrais rentrer demain matin avec ma fille avec moi, et je me fais rentrer dedans. »

— Une citation de  Diana Desbiens, commerçante de Ragueneau

Je pense que c’est plus pour prévenir, chaque jour il peut y avoir un accident. Chaque jour, il manque d’avoir un accident. [...] Il faut qu’il se passe de quoi, il faut que ça bouge, dit-elle.

Diana Desbiens est devant son commerce. Elle regarde la caméra en souriant.

La propriétaire du Marché Ragueneau, Diana Desbiens

Photo : Radio-Canada / Camille Lacroix

Réduire la vitesse ou ajouter une voie?

Le maire Raymond Lavoie admet que le tronçon est problématique.

Ça m’est déjà arrivé. Je suis sorti, quand j’ai regardé, il n’y avait pas de trafic. Mais quand je suis venu pour sortir il y avait deux chars qui s’en venaient. Il y en a un qui doublait l’autre, alors j’ai été obligé de prendre l’accotement pour “clairer” l’accident, raconte-t-il.

Portant un masque au menton, Raymond Lavoie est devant le Marché Ragueneau.

Raymond Lavoie, maire de Ragueneau

Photo : Radio-Canada / Camille Lacroix

Plutôt que d’abaisser la limite de vitesse, la Municipalité propose de construire une voie double ou une troisième voie devant le Marché Ragueneau.

« Au moins, ils s’en iraient sur la troisième voie. Même si un double dépassait, au moins il n’y aurait pas de face-à-face. »

— Une citation de  Raymond Lavoie, maire de Ragueneau

Le maire entend poursuivre des démarches en ce sens auprès du ministère des Transports du Québec.

Avec les informations de Camille Lacroix

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !