•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une boucherie franco-ontarienne passe aux mains d’une Première Nation

Des personnes debout devant un bâtiment rouge

La boucherie Bussière Quality Smoked Meats de Cochrane passe aux mains de la Première Nation de Taykwa Tagamou.

Photo : Derek Archibald

Radio-Canada

La Première Nation de Taykwa Tagamou fait l’acquisition de la boucherie Bussière Quality Smoked Meats de Cochrane. La communauté autochtone y voit une occasion de diversification de son économie et prévoit déjà une expansion de l’entreprise.

Après 37 ans à la tête de son commerce, Denis Bussière trouvait qu’il était temps de prendre sa retraite.

Je viens juste d’avoir 60 ans au mois d’octobre. Ça a toujours été mon plan de prendre ma retraite autour de 58-60 ans [...]. Comme on dit en anglais : "time to pull the pin", confie-t-il à Radio-Canada.

Il y a six mois, M. Bussière, par l’entremise de son fils, a eu vent de l’intérêt que portait la Première Nation voisine de Taykwa Tagamou à son commerce. Les deux parties ont ainsi entamé des discussions et la transaction est désormais conclue.

Je me sens bien, ça s’est bien transféré, affirme M. Bussière.

Le chef de la Première Nation, Bruce Archibald, explique que l’achat de la boucherie est motivé principalement par la volonté de sa communauté de diversifier son économie.

Nous voulions voir comment générer davantage de ressources, au lieu de se concentrer simplement sur les ressources naturelles, fait-il savoir.

Pour l’entreprise, c’est le statu quo à la boucherie. Le commerce gardera son nom et il sera d’ailleurs toujours géré par le fils et la fille de Denis Bussière.

Mais M. Archibald signale que la Première Nation a déjà des plans d’expansion.

On veut s’étendre à certaines des opérations de construction qu’il y a dans la région, des mines ou des infrastructures d’électricité, les campements de travailleurs [...], on se concentre maintenant sur la région comprise entre New Liskeard jusqu’à Hearst et la côte de la baie James, note-t-il.

Quelques membres de la Première Nation de Taykwa Tagamou ont déjà commencé leur formation à la boucherie et ça se passe très bien, souligne le chef Archibald.

« Lorsqu’on va commencer notre expansion, on va certainement pouvoir employer davantage de nos membres.  »

— Une citation de  Bruce Archibald, chef de la Première Nation de Taykwa Tagamou

Denis Bussière dit avoir bon espoir que le nouveau propriétaire saura préserver son legs qui se résume aux mots qualité, qualité, qualité et qui a fait que [ses] ventes augmentaient de jour en jour.

« C’est du monde qui pense au futur et qui veut grandir. Je suis bien content. »

— Une citation de  Denis Bussière, ancien propriétaire de Bussière Quality Smoked Meats

Il s’est d’ailleurs engagé à superviser lui-même la transition à temps partiel, pendant une période d’une année.

Mais, après sa longue carrière exigeante d’entrepreneur, il se réjouit de pouvoir enfin avoir du temps à consacrer à ses loisirs préférés.

J’aime bien ma pêche, ma chasse, faire du cyclisme, voyager, donc j’ai bien des affaires à faire. Je vais être pas mal occupé.

Avec les informations de Francis Beaudry et de Bienvenu Senga

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !