•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La moitié du stade de soccer intérieur de Saguenay est déjà construite

Le chantier de construction du stade de soccer.

Le chantier du nouveau stade de soccer devrait s'achever en juin 2022.

Photo : Radio-Canada / Flavie Villeneuve

Radio-Canada

Le chantier du nouveau stade de soccer intérieur va bon train dans l’arrondissement de Jonquière. Les travaux devraient normalement être achevés comme prévu en juillet 2022.

Une visite sur les lieux a permis de constater que les murs du bâtiment sont presque entièrement érigés. L’édifice est bien visible au coin du boulevard René-Lévesque et de la rue Panet. Il y a à peine six mois, il n’y avait qu’un champ à cet endroit.

Honco, l’entreprise de Lévis qui a obtenu le contrat, n'a heureusement pas eu de problèmes d'approvisionnement en matériaux jusqu’à maintenant.

Nous avons eu une surprise pour la structure en bois, mais rien de majeur, a indiqué le président de l’entreprise Honco, Francis Lacasse.

La Ville n’aura aucun dépassement de coût à payer, car le contrat de 25 millions de dollars est de type clés en main. L’entreprise absorbera les coûts supplémentaires.

L'extérieur du stade de soccer en construction.

Le stade de soccer intérieur est érigé tout près de l'intersection de la rue Panet et du boulevard René-Lévesque dans l'arrondissement de Jonquière.

Photo : Radio-Canada / Flavie Villeneuve

Le dirigeant de l’entreprise a fait savoir que le bâtiment sera un modèle en matière d’efficacité énergétique et de récupération de l'énergie. L’édifice sera notamment chauffé à l’électricité et l’éclairage sera assuré par des ampoules DEL

« Ce sera probablement un des stades de soccer les plus efficaces en termes d’énergie au Québec, si ce n’est au Canada. On en est très fiers. »

— Une citation de  Francis Lacasse, président de Honco

Environ 90 % des travaux que la firme a octroyés en sous-traitance ont été confiés à des entreprises de la région. Cette proportion correspond à la cible que s’était donnée Honco au départ.

Le stade de soccer comprendra aussi une piste de course au deuxième étage. L’entrée principale donnera accès à une mezzanine vitrée qui permettra de voir les terrains de soccer.

Une illustration de la devanture de la bâtisse qui abritera le stade de soccer.

La maquette du futur stade de soccer intérieur de Saguenay.

Photo : Geneviève Filteau

Une première sortie officielle pour Julie Dufour

La visite des lieux a été effectuée à l’initiative de la nouvelle administration de la Ville de Saguenay. Pour la mairesse Julie Dufour, il s’agissait d’une première visite sur le terrain depuis les élections municipales.

Des personnes observent de loin un chantier de construction.

La mairesse de Saguenay, Julie Dufour, et le président de l'arrondissement de Jonquière, Carl Dufour, ont visité le chantier avec des représentants de la presse.

Photo : Radio-Canada / Flavie Villeneuve

Elle avait tout spécialement choisi de visiter ce chantier pour faire passer un message : le travail d’équipe qui a mené à la réalisation de ce stade sera pour elle un exemple à suivre lors de son mandat.

« [Ce bâtiment] est un modèle exemplaire de collaboration à Saguenay, autant au niveau des élus, de la population, des gouvernements et de Honco, avec plus de 12 sous-contractants régionaux. »

— Une citation de  Julie Dufour, mairesse de Saguenay

Le nouveau président de l’arrondissement de Jonquière, Carl Dufour, était lui aussi de la visite, de même que les représentants du club de soccer Venturi, emballés à l’idée d'amorcer leur prochaine saison estivale dans ces nouvelles installations. Je suis certain que ce sera l’une des infrastructures sportives de la région les plus fréquentées, a mentionné Maxime Pépin-Larocque, directeur général du Venturi. 

Avec les informations de Flavie Villeneuve

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !