•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de passeport vaccinal pour les enfants de 5 à 11 ans en Ontario

Un enfant se fait injecter le vaccin contre la COVID-19 dans l'épaule.

Les parents en Ontario peuvent maintenant prendre rendez-vous pour faire vacciner leur enfant de 5 à 11 ans.

Photo : Associated Press / Lindsey Shuey

Le gouvernement Ford n'a pas l'intention d'imposer le passeport vaccinal aux enfants de 5 à 11 ans, même s'ils sont désormais admissibles au vaccin contre la COVID-19.

La province ne juge pas que ce soit nécessaire, explique une source haut placée au bureau de la ministre de la Santé, puisque le certificat de vaccination ne sera plus exigé à partir du 17 janvier en Ontario dans les restaurants, bars et centres sportifs.

Le gouvernement Ford craint aussi un certain niveau d'hésitation chez les parents ontariens et veut éviter de leur mettre trop de pression, explique la source.

Les parents les plus motivés vont rapidement prendre rendez-vous, mais pour les autres, ça pourrait prendre un certain temps. Par exemple, ils pourraient vouloir consulter le médecin de famille de leurs enfants avant de prendre rendez-vous.

Le médecin hygiéniste en chef de la province, le Dr Kieran Moore, s'est dit d'accord avec cette décision, car le contraire aurait été prématuré, selon lui. Ce serait un peu comme mettre la charrue devant les boeufs. Le Canada est seulement le deuxième pays à approuver ce vaccin pour les enfants.

Une situation néanmoins dénoncée par les néo-démocrates et les verts, qui demandent que le passeport vaccinal soit étendu aux enfants de 5 ans et plus lorsqu'un plus grand nombre d'entre eux seront immunisés. De toute façon, c'est ridicule que Doug Ford veuille lever le passeport vaccinal aussi rapidement après les Fêtes, a lancé le chef des verts, Mike Schreiner. Le gouvernement rétorque qu'il se réserve le droit de repousser la date butoir du 17 janvier si la situation sanitaire l'exige.

La ministre Christine Elliott a confirmé jeudi que plus de 100 000 rendez-vous pour des enfants de 5 à 11 ans avaient été enregistrés sur le portail provincial. Ce nombre n'inclut pas les rendez-vous pris auprès des cliniques de vaccination administrées par les hôpitaux et les portails de réservation des bureaux de santé publique locaux.

Les trois principaux partis d'opposition à Queen's Park demandent aussi que le vaccin contre la COVID-19 soit ajouté à la liste des vaccins obligatoires pour les enfants d'âge scolaire.

En Ontario, le passeport vaccinal est exigé pour les enfants de 12 ans et plus dans les restaurants et cinémas ainsi que d'autres établissements comme prévu dans la réglementation actuellement en vigueur. Seule exception : les jeunes de 18 ans et moins peuvent pratiquer des sports intérieurs sans être vaccinés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !