•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La DSFM se lance dans la conception de la nouvelle école à Sage Creek

Un vieil immeuble en briques, converti en bureaux de la DSFM.

Le ministre de l'Éducation avait annoncé en avril que la construction de l'école serait terminée en 2025.

Photo : Radio-Canada / Gavin Boutroy

Radio-Canada

La Division scolaire franco-manitobaine (DSFM) a reçu l'autorisation du ministère de l'Éducation d'élaborer les plans architecturaux de l'école qui sera construite dans le quartier Sage Creek, à Winnipeg.

La nouvelle a été annoncée mercredi soir lors d’une réunion ordinaire de la Commission scolaire franco-manitobaine (CSFM). Le ministre de l'Éducation avait annoncé en avril dernier que la construction de cette école serait terminée en 2025.

On a eu l’autorisation de développer des plans pour une nouvelle école de 450 élèves avec garderie, bibliothèque et salles de classe. C’est une très bonne nouvelle, je pense que ça montre la volonté de ce gouvernement de construire une nouvelle école à Sage Creek, affirme le président de la CSFM, Bernard Lesage.

Ça fait longtemps qu’on en parle, et maintenant, on voit vraiment la chose se développer , ajoute-t-il.

Ça va être tout un atout pour la communauté franco-manitobaine, poursuit Bernard Lesage.

Le directeur général de la DSFM, Alain Laberge, explique que la division scolaire peut désormais engager des frais, en allant voir une firme d’architectes.

On a toujours des plans au préalable qui sont des plans cosmétiques, de quoi ça aura l’air de l’extérieur. Mais lorsqu'on entre dans la phase du design, on va aller avec tout ce qui est mécanique, tout ce qui est construction, et puis qui va inclure le design même jusqu’à l’intérieur des salles de classe, précise-t-il.

La préparation des plans prendra de trois à six mois, selon Alain Laberge, au terme desquels ils seront présentés au ministère de l’Éducation. Une fois qu'ils auront été acceptés, il faudra compter entre 18 et 24 mois pour les travaux de construction.

L’administration n’a toujours pas décidé si elle ouvrirait les inscriptions de la nouvelle école aux élèves de la maternelle à la 8e année dès le départ, ou si les inscriptions se feront progressivement d’année en année.

Présentement, les élèves de Sage Creek sont transportés à l’École Lacerte, mais plusieurs parents ne veulent pas aller à Lacerte à partir de Sage Creek. Même si, techniquement, c’est une dizaine de kilomètres, en autobus scolaire, c’est 40 à 45 minutes pour se rendre, à cause des arrêts, note M. Laberge.

On sait très bien que, quand des élèves commencent dans une école, il est difficile de les ramener dans une autre école. Alors on pourrait aller vers une entrée progressive, comme on le fait actuellement à l’école du nord-est [de Winnipeg], ajoute-t-il.

L’inscription progressive aux cours permet une meilleure fidélisation de la clientèle, poursuit Alain Laberge. On n’a pas encore arrêté ces choix-là, conclut-il.

Avec les informations de Zoé Le Gallic-Massie

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !