•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’entraîneur du Titan congédié en raison des mauvaises performances de l'équipe

Photo de Mario Durocher de profil, qui regarde les joueurs sur la glace.

Le Titan d’Acadie-Bathurst annonce qu’il remercie l’entraîneur-chef Mario Durocher jeudi.

Photo : Titan d'Acadie-Bathurst

Radio-Canada

Le Titan d’Acadie-Bathurst a congédié son entraîneur-chef Mario Durocher, jeudi. Le principal intéressé affirme que les piètres performances de l'équipe expliquent cette décision.

C'est décevant, mais ce n'est pas une surprise de la façon que l'équipe a performé depuis un mois et demi ou deux mois, a dit Mario Durocher, en entrevue, jeudi soir.

« Notre gros problème c'est que souvent on ne travaillait tout simplement pas. Il y a des clubs qui nous ont battu qui était moins talentueux que nous, mais qui travaillait plus fort. Et nous on n'a pas compris le message après quelques défaites. »

— Une citation de  Mario Durocher, entraîneur-chef du Titan d'Acadie Bathurst

Mario Durocher affirme que l'équipe a connu un bon début de saison, et oups, il s'est passé quelque chose, on ne performait pas bien.

Sur les huit ou neuf défaites qu'on a, il y a en a au moins cinq qu'on aurait dû gagner, selon lui. Donc j'ai dit, je vais mettre ma tête sur la buche.

Il dit avoir rencontré le directeur général du Titan d’Acadie-Bathurst, Sylvain Couturier, il y a quelques semaines concernant les performances de l'équipe.

Au moment d'annoncer la décision sur l'avenir de Mario Durocher, Sylvain Couturier a indiqué que les performances du dernier mois y sont pour quelque chose. Il note un manque d’effort de la part des joueurs.

On s’attend vraiment à gagner des matchs avec le talent qu’on a. On s’entête à faire les mêmes erreurs. Mario avait beau leur dire, c’est peut-être le message qui ne passait plus, affirme Sylvain Couturier qui souligne qu'à présent, la balle est dans le camp des joueurs.

Le directeur général est d’avis que l’équipe a besoin de sang neuf.

C’est l’entraîneur adjoint Greg Leland qui devient entraîneur-chef intérimaire du Titan, mais Sylvain Couturier aimerait recruter quelqu'un rapidement.

On est très conscient qu'on est au mois de décembre et que les entraîneurs ne courent pas les rues. Il y a des chances qu’en bout de ligne, ça soit Greg qui reste, mais j'aimerais vraiment amener une nouvelle voix, du sang nouveau pour rallumer la flamme qui est éteinte, dit-il.

Un changement d'entraineur va faire du bien aux joueurs, va les réveiller, peut-être faire un wake up call, parce qu'il y a quand même du talent dans ce club. C'est ça le plus décevant, dit Mario Durocher.

L'équipe est actuellement au 14e rang des équipes de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Le Titan a 9 victoires et 11 défaites à sa fiche depuis le début de la saison.

Avec les informations de François Le Blanc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !