•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La route s’est effondrée sous sa camionnette, il témoigne de sa mésaventure

La camionnette endommagée en contrebas de la route.

Davey Fraser estime que sa camionnette est tombée de six mètres lorsque la route s'est effondrée sur son passage, le 23 novembre 2021, durant une pluie torrentielle au Cap-Breton.

Photo : CBC/Kayla Hounsell

Radio-Canada

Un résident du Cap-Breton a eu peur pour sa vie lorsque sa camionnette est tombée d’environ six mètres au moment où les eaux de pluie ont emporté une section de la route sur laquelle il se trouvait.

Davey Fraser est un travailleur de Parcs Canada. Au moment des faits, mardi, il se trouvait sur le sentier Cabot dans les environs de Broad Cove, non loin de l’entrée du parc national du Canada des Hautes-Terres-du-Cap-Breton. Il avait pour tâche de prévenir le passage de véhicules durant la tempête et de vérifier s’il y avait des inondations.

Le sentier Cabot est une route de 298 km qui ceinture le Cap-Breton. Elle a été endommagée à différents endroits par la pluie torrentielle de mardi. Plusieurs sections de la route sont fermées.

Davey Fraser explique qu’il conduisait lentement parce que la visibilité était mauvaise sous la pluie. À un moment donné, il a distingué de la boue qui semblait couler de l'accotement.

Puis, il s’est tout à coup retrouvé au fond d’un trou créé dans la route par les eaux de pluie. Il compare le choc à celui que l’on peut ressentir en heurtant un mur de briques. Il a ressenti le choc subitement sans ressentir la chute qui l’a précédée. J’avançais et : bang! raconte-t-il.

Davey Fraser.

Davey Fraser n'est pas retourné sur les lieux de l'accident depuis les faits.

Photo : CBC/Eric Woolliscroft

Davey Fraser a pu sortir de la camionnette. Il s’est dit qu’il devait s’éloigner le plus rapidement possible parce qu'il craignait que le sol sous ses pieds ne tienne pas. Il a réussi à remonter sur la route.

Puis, il a téléphoné à son superviseur. En attendant son arrivée, le torrent des eaux de pluie a emporté la camionnette un peu plus loin.

Des ambulanciers les ont rejoints et ils ont transporté M. Fraser à leur poste. Il dit qu’ils lui ont recommandé un examen aux rayons X, mais il était impossible de le transporter à l’hôpital à Baddeck ou à Sydney en raison des dégâts aux routes.

Davey Fraser ressent des courbatures à la poitrine et aux côtes. Il croit avoir le nez cassé.

La route est coupée par un ravin creusé par les eaux de pluie.

La section du sentier Cabot qui s'est effondrée lors du passage de la camionnette de Davey Fraser durant la tempête du 23 novembre 2021.

Photo : CBC/Kayla Hounsell

Il n'était pas au bout de ses peines en arrivant chez lui à Ingonish. Il a constaté que le sous-sol de sa résidence était inondé, que le toit coulait et que le puits était endommagé.

Les instruments de mesure les plus près, à Ingonish Beach, indiquent qu’il est tombé 263 mm de pluie, précise le météorologue Ryan Snoddon, de CBC.

Davey Fraser compte retourner au travail lundi ou mardi prochain. Il ajoute qu’il n’oubliera pas de sitôt ce qui lui est arrivé.

Avec des renseignements de Kayla Hounsell, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !