•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des centres veulent rendre la vaccination conviviale pour les enfants

Une pile de cadeaux et une figurine géante de Batman.

Les enfants âgés de 5 à 11 ans qui se rendront au centre de vaccination The Embassy Grand à Brampton seront accueillis par des films Disney, des prix et peut-être même des superhéros.

Photo : Photo soumise par Priya Suppal

Radio-Canada

Alors que les 5 à 11 ans sont appelés à se faire vacciner, certains centres de vaccination préparent des manières d’atténuer la nervosité que peuvent ressentir les enfants.

Dans la région de Peel, qui prévoit administrer les premières doses d’ici la fin de la semaine, plusieurs ne partiront pas les mains vides.

Nous avons des cadeaux comme des iPad, des Lego, des livres, des cartes-cadeaux et des sacs à surprises sur le thème de Noël, liste la Dre Priya Suppal, qui gère le fonctionnement d’un centre de vaccination à Brampton, au nord-ouest de Toronto.

Faire des lieux un environnement accueillant, voire amusant pour les enfants passe par des films Disney, des ateliers de coloriage, des distributions d’autocollants, voire par la visite de leurs superhéros préférés.

Il faudra aussi rassurer les enfants, relève la médecin.

« Il sera vraiment important que nos infirmières et médecins puissent en quelque sorte se mettre à leur niveau et leur expliquer ce qui se passe. »

— Une citation de  Dre Priya Suppal, médecin de famille et codirigeante du Centre de vaccination The Embassy Grand

Au sein du même centre de vaccination, le Dr Inderjit Bolla dit qu'il sera important de s'assurer que les parents se sentent également à l'aise. Le personnel prévoit donc prendre plus de temps à chaque rendez-vous.

Ils seront également disponibles pour répondre à toutes les questions des enfants ou des parents et personne ne sera pressé.

Une fois que les choses auront commencé, je pense que le niveau de confort de chacun s'améliorera, assure-t-il.

Protéger les enfants

Le Dr Lawrence Loh, médecin hygiéniste de la région de Peel, affirme que cette nouvelle phase de vaccination lui apporte un sentiment de soulagement.

Il s'agit avant tout de protéger les enfants , résume-t-il.

Le Dr Loh rappelle qu'en de rares occasions, les enfants peuvent tomber gravement malades à cause de la COVID-19 et que les immuniser fournira un peu plus de certitude qu'ils ne ressentiront pas ces symptômes.

Cela réduira également le risque qu'une éclosion apparaisse dans les écoles et rendra les réunions de famille plus sereines, dit-il. Il conseille alors les parents à prendre rendez-vous pour leurs enfants dès qu'ils le peuvent, plutôt que d'attendre et voir ce qui se passe.

Plus tôt tout le monde dans votre famille sera vacciné, en particulier avec les enfants de ce groupe d'âge, plus tôt cette pandémie sera terminée dans une large mesure pour vous.

À l'heure actuelle, 666 écoles ont un cas déclaré en Ontario, soit 13,75 % des établissements élémentaires et secondaires de la province.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !