•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Opération Centaure à Gatineau : perquisition chez un présumé fabricant d’armes

Un policier se dirige vers la porte d'une maison.

Les policiers ont saisi plusieurs éléments lors d'une perquisition qui a eu lieu sur la rue Hétu, dans le secteur Gatineau, mercredi.

Photo : Gracieuseté : Sûreté du Québec

Radio-Canada

Un Gatinois de 34 ans a été arrêté, mercredi, dans le cadre d’une opération Centaure. L’individu est suspecté de fabrication et de trafic d’armes à feu.

Selon la Sûreté du Québec (SQ), le suspect avait en sa possession du matériel servant à fabriquer des pièces d'armes à feu.

Il est également soupçonné d’avoir fait l’achat en ligne d'autres composantes servant à la fabrication d'armes, dans le but d’en faire la vente sur le marché noir.

Les policiers ont procédé à la saisie de plusieurs éléments lors de la perquisition qui a eu lieu sur la rue Hétu, dans le secteur Gatineau.

Les policiers ont saisi :

  • 3 armes de calibre 9 mm, dont une avec un silencieux;
  • 1 arme de poing de calibre 22;
  • Une arme artisanale (pour lancer des petits obus);
  • 2 imprimantes 3D;
  • 9 chargeurs haute capacité (dont 6 imprimés 3D avec munitions);
  • Plusieurs ordinateurs;
  • 1100 $;
  • Plusieurs pièces, carcasses d'armes et des munitions.


Source : Sûreté du Québec

La frappe policière a été menée conjointement par les policiers de l’Escouade régionale mixte (ERM) Outaouais, le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) et l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC).

L’opération résulte d’informations reçues du public, ont indiqué les forces de l’ordre.

Cette perquisition démontre, une fois de plus, l’importance de la collaboration et des efforts déployés en matière d’armes à feu par tous les services de police du Québec. Une opération de cette ampleur confirme l’efficacité de la force de frappe concertée, a indiqué le capitaine Simon Riverin, responsable du service des enquêtes en crime organisé, par voie de communiqué.

L’homme interpellé doit comparaître mercredi après-midi, au palais de justice de Gatineau.

L'opération Centaure, pour Coordination des efforts nationaux sur le trafic d'armes, unis dans la répression et les enquêtes, a été lancée en septembre dernier par Québec pour lutter contre la violence liée aux armes à feu.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.