•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 nouveaux décès et 147 cas supplémentaires de COVID-19 au Manitoba

La province arrêtera de donner des détails sur les expositions potentielles au virus dans les moyens de transport public ainsi que sur les variants.

Un test de dépistage de la COVID-19.

Le taux de positivité sur 5 jours s’établit à 5,9 % pour la province.

Photo : CBC/Erik White

Radio-Canada

Le Manitoba enregistre 3 nouveaux décès et 147 cas supplémentaires de COVID-19, selon le bilan publié mercredi sur son site Internet.

La province compte désormais 67 092 cas depuis le début de la pandémie. En tout, 1299 personnes ont succombé à la maladie.

Les détails concernant l’âge et le sexe des victimes ne sont pas fournis dans le tableau de bord provincial.

Parmi les nouvelles personnes infectées, 83 n’ont pas reçu de vaccin ou sont partiellement vaccinées.

Faits saillants :

  • 1537 cas actifs
  • 64 256 personnes guéries à ce jour
  • 153 personnes à l’hôpital, dont 22 aux soins intensifs
  • 1299 décès attribuables à la COVID-19

Le taux de positivité sur 5 jours s’établit à 5,9 % pour la province.

Nouvelles infections par région sanitaire :

  • Winnipeg : 33
  • Prairie Mountain : 23
  • Santé Sud : 71
  • Entre-les-Lacs et de l’Est : 8
  • Nord : 12

Depuis le début du mois de février 2020, 1 157 516 tests de dépistage de la COVID-19 ont été effectués, dont 2710 mardi.

En date du 24 novembre, selon le tableau de bord de la province, 87,5 % des personnes admissibles au vaccin ont reçu une première dose, et 84,9 %  des Manitobains sont doublement vaccinés.

Des changements dans la communication de données

Le Manitoba cessera de communiquer certaines statistiques au public en ce qui concerne la COVID-19, a indiqué le médecin hygiéniste en chef de la province, Brent Roussin, lors d'une vidéoconférence avec les journalistes, mercredi.

Après vendredi, la province arrêtera de donner des détails sur les expositions potentielles au virus dans les moyens de transport public, comme les autobus, les trains et les avions.

Elle cessera également de communiquer des détails sur les variants préoccupants. Le Dr Roussin a expliqué que 98 % des nouveaux cas au Manitoba sont reliés au variant Delta.

En raison de cette domination, il n'y a vraiment aucun avantage clinique ou du point de vue de la santé publique à communiquer cette information. C'est la souche dominante, et de loin, a déclaré le Dr Roussin.

Toutefois, il a indiqué que la santé publique continuerait à surveiller les variants préoccupants, à procéder à leur dépistage et au séquençage des échantillons pour s'assurer que l'épidémiologie de la province ne change pas.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !