•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le CPE Les Trottineurs veut 98 places de plus

La cour extérieure du CPE.

Le CPE Les Trottineurs est situé près de l'hôpital de Chicoutimi.

Photo : Radio-Canada / Claude Bouchard

Radio-Canada

Le Centre de la petite enfance (CPE) Les Trottineurs, annexé à l'hôpital de Chicoutimi, demande 98 nouvelles places subventionnées au ministère de la Famille. 

La garderie qui compte 80 enfants aimerait faire construire un nouveau bâtiment sur un terrain à moins d'un kilomètre de l'hôpital. Les places seraient réservées aux employés du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) et de la Ville de Saguenay. 

Environ 240 enfants sont en attente d'une place dans ce service de garde. 

La directrice générale-adjointe du CPE, Isabelle Blais, explique que le besoin est criant, d'autant que l'installation dessert des travailleurs essentiels. 

Présentement il y a des parents qui ne peuvent pas retourner au travail parce qu'ils n'ont pas de place pour laisser leurs enfants dans un service de garde éducatifs, déplore Mme Blais. Quand on parle d'infirmières, de préposés aux bénéficiaires, on parle de familles où les deux conjoints vont être à l'hôpital et ils doivent faire le choix de dire qui retourne, alors qu'on est dans un contexte pandémique et on en a besoin.  

Le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, a annoncé 915 nouvelles places subventionnées en garderie pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean au début du mois de novembre. 

Avec les informations de Claude Bouchard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !