•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vaccination des petits : c’est parti!

Une personne reçoit un vaccin au bras.

Les premiers vaccins seront administrés dès mercredi après-midi.

Photo : La Presse canadienne

Radio-Canada

Comme dans toutes les régions du Québec, le CISSS de la Gaspésie a lancé sa campagne de vaccination des 5 à 11 ans. Des cliniques de vaccination seront ouvertes dans six sites répartis sur l’ensemble du territoire.

La prise de rendez-vous obligatoire se fait toujours sur le site Clic Santé ou par téléphone. Les enfants devront être accompagnés d’un parent ou d’un tuteur lors de l’administration du vaccin.

Autrement, les parents pourront autoriser leurs enfants à se faire vacciner à l’école à partir du 1er décembre. Les enfants devront présenter un formulaire de consentement signé par les parents ou le tuteur légal de l’enfant.

Le CISSS de la Gaspésie indique que les parents ont déjà été informés des démarches à suivre et que les horaires de vaccination ont été établis en collaboration avec les directions d’école, les enseignants et les infirmières en milieu scolaire.

Quarante-cinq milieux scolaires seront visités. La responsable de la campagne de vaccination en Gaspésie, Johanne Méthot, indique que la tournée de vaccination dans les écoles devrait s’étaler sur deux semaines, mais que la campagne s'adaptera aux besoins de la population.

Au total, 4725 enfants de 5 à 11 ans sont admissibles au vaccin dans la région. Johanne Méthot ajoute que la région a reçu des doses suffisantes pour vacciner tout le monde.

Sites de vaccination des enfants âgés de 5 à 11 ans en Gaspésie

  • Centre polyvalent des loisirs de Pointe-à-la-Croix
  • Centre communautaire de Maria
  • CLSC de Paspébiac (au Complexe sportif à partir du 29 novembre)
  • Ancien magasin Meubles Rail de Chandler
  • Hôpital Hôtel-Dieu de Gaspé
  • Ancien magasin Hart de Sainte-Anne-des-Monts


Les cliniques ouvriront leurs portes jusqu’à vendredi de 15 h 30 à 19 h 30 et seront ouvertes la fin de semaine de 9 h à 15  h.

Par la suite, les sites seront ouverts du lundi au vendredi de 15 h 30 à 17 h.

En Gaspésie, d’autres sites seront ajoutés de façon ponctuelle. Il est donc possible durant la campagne que des cliniques temporaires soient accessibles à Grande-Vallée, à Murdochville ou à Mont-Louis.

Le CISSS indique être en discussion avec la communauté autochtone de Listuguj pour lancer la vaccination chez les enfants. Une première clinique sera accessible dès cette semaine à Gesgapegiag. C’est en train de s’organiser pour les communautés , assure la responsable de la campagne, Johanne Méthot.

Sites de vaccination des enfants âgés de 5 à 11 ans aux Îles-de-la-Madeleine

  • Centre récréatif de L’Étang-du-Nord


La clinique ouvrira ses portes le 25 novembre de 15 h 30 à 17 h ainsi que le 1er décembre de midi à 16 h.

Aux Îles-de-la-Madeleine, le CISSS a aussi publié un horaire de vaccination dans six écoles de l'archipel qui commencera lundi prochain, le 29 novembre à Fatima et se terminera, vendredi 3 décembre, à L'Étang-du-Nord.

Un vaccin sécuritaire

Le directeur de santé publique de la Gaspésie, le Dr Bonnier-Viger, rappelle que les enfants recevront le tiers de la dose administrée aux adultes et qu’il s’agit d’un vaccin qui a déjà fait ses preuves, notamment aux États-Unis où de nombreux enfants ont déjà été vaccinés. Les enfants, dit-il, ressentiront des effets secondaires bénins comme un peu de rougeurs ou une fièvre légère.

D’après le médecin, même si les enfants sont peu touchés par le virus, la vaccination permet d’éviter aux jeunes de développer le syndrome de la COVID longue ou des complications dues au syndrome inflammatoire multisystémique de l’enfant.

La vaccination aidera, ajoute-t-il, à limiter les éclosions dans les écoles et l'isolement qui s'ensuit. On va pouvoir gérer les éclosions dans les écoles sans renvoyer tout le monde à la maison. Le vaccin est aussi efficace pour limiter la transmission , fait valoir le Dr Bonnier-Viger

La santé publique invite tous les parents à les contacter s’ils ont besoin d’informations ou ont des questions particulières.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !