•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La légende de la radio Rosalie Trombley est décédée

Photo d'archives des années 1970. Une femme est au téléphone dans un bureau. Des disques sont accrochés au mur

Surnommée la fille aux oreilles d'or, elle a influencé l'industrie musicale aux États-Unis et aux Canada dans les années 1970et 1980.

Photo : Leddy Library Archives & Special Collections, University of Windsor

Radio-Canada

Rosalie Trombley est décédée mardi à l'âge de 82 ans, selon ce qu'indique sa famille.

D'abord embauchée comme secrétaire à CKLM Radio & TV à Windsor, celle qu'on a surnommé la fille aux oreilles d'or devient la directrice musicale de la station en 1968 alors que la chaîne diffuse des chansons du Top 40.

Véritable influenceuse de l'époque, elle fait la pluie et le beau temps dans l'industrie musicale à la fois au Canada et aux États-Unis dans les années 1970 et 1980.

Les artistes du disque, qu'ils soient établis ou débutants, rendaient visite à Rosalie Trombley pour promouvoir leurs derniers simples, souligne sa famille dans un communiqué.

C'est aussi le souvenir de Roger Faubert qui a travaillé pour la télé de CKLW à l'époque, notamment pour l'émission de Robin Seymour.

Chaque semaine, il y avait les record promotors de Détroit qui venaient à la station. C'était comme un cabinet de docteur, ils amenaient leurs nouvelles chansons. Elle, elle les écoutait. Ensuite, elle décidait ce qu'elle choisissait pour la radio, se souvient-il.

« Quand elle nous disait qu'une personne était très bonne, on l'avait sur notre programme. »

— Une citation de  Roger Faubert, ancien de CKLW Radio & TV

Elle serait ainsi à l'origine du succès d'artistes comme The Guess Who, Gordon Lightfoot, Alice Cooper et Aerosmith, selon sa famille.

Dans les années 1970, Rosalie Trombley a également été l'inspiratrice de la chanson de Bob Seger qui porte son nom.

Elle a remporté le prix Walt Grealis Special Achievement Award aux Junos en 2016.

On ignore les causes de son décès.

Avec des informations de CBC et de Lisette Leboeuf

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !