•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Corée du Sud teste des robots miniatures dans les écoles maternelles

Le robot est debout. Une personne tient sa main sur la tête du robot. En arrière-plan, le robot en gros plan.

Un robot Alpha mini présenté à Las Vegas le 9 janvier 2019

Photo : Getty Images / Justin Sullivan

Agence France-Presse

Séoul a lancé un projet pilote consistant à déployer des robots miniatures en tant qu'aides pédagogiques dans les écoles maternelles pour, selon le gouvernement municipal, aider à préparer la prochaine génération à un avenir de haute technologie.

Dites bonjour à l'Alpha Mini, un engin haut de 24,5 cm qui peut danser, réciter des histoires et même enseigner des mouvements de kung-fu aux enfants.

Les robots stimulent la créativité des enfants, a assuré à l'AFP l'enseignante Byun Seo-yeon lors d'une visite de l’école Maru, lumineuse et animée, à Séoul.

Le robot peut cligner des yeux, et ses pupilles se dilatent et forment un cœur quand une conversation est engagée avec lui. Avec une caméra sur son casque, il prend des photos qui sont instantanément envoyées sur une tablette pour être visualisées, et analysées.

À l'avenir, savoir comment gérer l'intelligence artificielle et ses outils connexes sera très important, a déclaré à l'AFP Han Dong-seong, de la division des soins aux enfants du gouvernement de Séoul.

Les robots sont actuellement testés dans 300 écoles maternelles, qui accueillent généralement des enfants âgés de 3 à 6 ans, de la capitale du pays.

Selon M. Han, cette expérience aura un effet durable tout au long de la vie des enfants.

L'Alpha Mini a été adopté comme partie intégrante du programme quotidien de la classe d'élèves de 4 à 5 ans de l’école Maru, sa capacité à péter sur commande étant un point fort de la récréation.

Lorsque je lui demande de chanter, il chante bien. Je lui dis de danser et on danse ensemble, raconte Lee Ga-yoon, 5 ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !