•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une moyenne de près de 120 nouveaux cas quotidiens de COVID-19 en Estrie

Un enfant sur le point de recevoir une dose d'un vaccin.

Le gouvernement du Québec est prêt à amorcer la vaccination des enfants au cours des prochains jours.

Photo : getty images/istockphoto

René-Charles Quirion

Ce sont 236 cas de COVID-19 qui se sont ajoutés en Estrie au cours des deux derniers jours.

Dans son plus récent bilan publié mercredi, la santé publique de l'Estrie déplore également trois décès, soit deux dans la communauté et un au centre d’hébergement Saint-Vincent. Cela porte à 382 personnes le nombre de personnes qui sont décédées de la COVID-19 en Estrie depuis mars 2020.

Le réseau local de santé (RLS) de Sherbrooke demeure le secteur de l'Estrie le plus touché, avec 83 nouveaux cas. Les RLS Memphrémagog (+45), des Sources (+27), de la Haute-Yamaska (+25), du Granit (+23), du Haut-Saint-François (+13) et de Coaticook (+12) sont des territoires où le nombre de cas demeure important.

En Estrie, ce sont 947 personnes qui sont actuellement considérées comme des cas actifs de COVID-19. Après le Nunavik, elle représente la région ayant le plus de cas actifs au Québec avec 173,9 cas par 100 000 habitants.

Il y a actuellement 50 éclosions dans la communauté. Près de 70 écoles sont touchées par au moins un cas de COVID-19 dans la région.

Onze personnes sont hospitalisées dans deux hôpitaux du CHUS en raison de complications liées au coronavirus, mais aucune ne se trouve aux soins intensifs.

Une éclosion mène à la suspension des cours à l'école Plein Soleil

À Sherbrooke, l'école primaire Plein Soleil a annoncé la suspension des cours pour tous ses élèves jeudi et vendredi en raison d'une éclosion de COVID-19.

Dans un courriel envoyé aux parents, le directeur général de l'école indique que l'établissement scolaire compte maintenant 14 cas confirmés. Un processus de dépistage a été entamé pour les membres du personnel et les élèves qui pourraient avoir été exposés au virus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !