•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des avis de tempêtes dans plusieurs régions de la Colombie-Britannique

Abbotsford inondée.

Les conditions météorologiques annoncées par Environnement Canada menacent les travaux déjà effectués sur les routes détruites par les intempéries.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Radio-Canada

De la pluie, des rafales et de la neige sont attendues dans plusieurs régions de la Colombie-Britannique mercredi, ce qui rappelle que la province n’est pas au bout de ses peines après des glissements de terrain et des inondations qui ont fait des morts et compromis le réseau routier.

Environnement Canada prévoit jusqu’à 150 mm de pluie dans certaines régions de l’île de Vancouver, et près de 80 mm de pluie dans le Grand Vancouver, la vallée du Fraser et sur le corridor Sea-to-Sky entre Squamish et Whistler.

Des conditions hivernales dangereuses sont attendues le long de la Transcanadienne près des Rocheuses.

Par ailleurs, les conditions météorologiques menacent les travaux déjà effectués sur les routes détruites par les intempéries.

Mario Loutef jette dehors une grande quantité de débris de sa maison touchée par les inondations.

Mario Loutef nettoie sa maison de Princeton touchée par les inondations.

Photo : La Presse canadienne / Jeff McIntosh

État des lieux mercredi

La Colombie-Britannique fait toujours l'objet d'un état d'urgence.

Les déplacements non essentiels sont interdits, et l'achat d'essence est limité à 30 litres par conducteur jusqu'au 1er décembre.

Les efforts pour réparer la digue endommagée à Abbotsford se poursuivent mercredi. Le maire, Henry Braun, doit faire le point sur la situation dans la journée.

L'Association laitière de la Colombie-Britannique estime que plus de 500 bovins ont péri dans la région agricole de Sumas Prairie.

Des vaches dans une ferme entourée d'eau en Colombie-Britannique lors d'inondations.

L’association laitière de la province, BC Dairy, affirme que le nombre de bovins morts pourrait encore augmenter.

Photo : La Presse canadienne / Jonathan Hayward

Les deux voies ferrées qui permettent de lier le Port de Vancouver au reste du pays devraient être opérationnelles d'ici la fin de la journée mercredi, après une semaine de fermeture.

Des résidents de Merritt, évacués le 15 novembre, commencent à rentrer chez eux.

Une personne manque toujours à l'appel après les glissements de terrain qui ont fait au moins quatre morts près de Lillooet.

En tout, pas moins de 17 000 personnes ont été forcées d'évacuer leur résidence en raison des inondations.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !