•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 100 cas actifs de COVID-19 en Abitibi-Témiscamingue

La pancarte indiquant aux personnes qui se rendent à la clinique de vaccination contre la COVID-19 d'utiliser l'entrée de la piscine.

Le gouvernement du Québec espère freiner la propagation de la COVID-19 chez les jeunes avec la vaccination des 5 à 11 ans (archives).

Photo : Radio-Canada / Martin Guindon

Radio-Canada

La MRC de Témiscamingue compte 15 nouveaux cas de COVID-19. Le plus récent bilan recense aussi 3 cas de plus dans la Vallée-de-l’Or.

Un cas a aussi été détecté à Rouyn-Noranda. Ce secteur n’avait pas de cas actif confirmé depuis plusieurs jours.

Devant la hausse de cas, la Dre Omobola Sobanjo nous indiquait en début de semaine que ce n’est pas une raison pour baisser la garde.

Il faut que tout le monde agisse, fasse attention et que tout le monde soit vigilant, dit-elle. Une fois qu’une personne amène le virus, elle le propage autour d’elle. C’est comme ça que ça a commencé dans la MRC de Témiscamingue. C’est sûr qu’étant donné qu’ils ont été beaucoup épargnés dès le début, ils ne s’attendaient pas que ce soit la COVID.

107 cas actifs

  • MRC de Témiscamingue : 79
  • MRC de la Vallée-de-l'Or : 24
  • MRC d'Abitibi : moins de 6
  • MRC d'Abitibi-Ouest : moins de 6
  • MRC de Rouyn-Noranda : moins de 6

Le médecin-conseil à la santé publique encourage les personnes qui ont des symptômes comme la toux à passer un test de dépistage de la COVID-19.

Ce sont les personnes qui passent les premiers tests qui nous aident à lever le drapeau pour les autres qui tardent à le faire, rappelle-t-elle.

Selon le plus récent bilan, une des quatre personnes hospitalisées en raison du virus se trouve à l’unité de soins intensifs de l’Hôpital de Rouyn-Noranda.

La santé publique régionale indique que des groupes sportifs ont reçu des consignes d’isolement mardi.

Port du masque au primaire

Depuis quelques jours, le virus est détecté chez des élèves d’écoles primaires du Témiscamingue et de la Vallée-de-l’Or.

Mardi, le CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue recommandait le port du masque des élèves de la première à la sixième année du primaire en tout temps dans toutes les écoles de la région.

La mesure sera finalement appliquée jusqu’au congé des Fêtes en décembre dans les cinq centres de services scolaires de l'Abitibi-Témiscamingue et dans les écoles de la Commission scolaire Western Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !