•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un comité exécutif majoritairement féminin à la Ville de Montréal

Gracia Kasoki Katahwa, Despina Sourias et Lisa Christensen, toutes trois de Projet Montréal, ont vu leur victoire confirmée à la suite d'un dépouillement judiciaire.

La mairesse Valérie Plante applaudit, entourée des membres du comité exécutif. À ses côtés se trouve Dominique Ollivier.

Le comité exécutif de la Ville de Montréal est composé en majorité de femmes et est présidé par Dominique Ollivier.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a dévoilé mercredi la composition de son comité exécutif, en majorité féminin et présidé par Dominique Ollivier, l'ex-présidente de l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM).

J'ai envie de vous dire : c'est parti! s'est exclamée Valérie Plante, qui entame son deuxième mandat à la tête de la métropole.

Ce comité exécutif d'une incroyable force, de l'avis de la mairesse Plante, allie expérience et renouveau. Il aura pour priorités la transition écologique, la relance économique et l'abordabilité de l'habitation.

Dès jeudi, il sera à pied d'œuvre pour faire avancer Montréal et doter la ville de quartiers sécuritaires, vibrants et abordables, a ajouté Mme Plante.

Voici sa composition :

  • Dominique Ollivier, présidente;
  • Benoit Dorais, vice-président;
  • Ericka Alneus, culture et patrimoine;
  • Robert Beaudry, urbanisme, participation citoyenne et démocratie, grands parcs;
  • Josefina Blanco, diversité, inclusion sociale, itinérance, accessibilité universelle;
  • Éric Alan Caldwell, président du conseil d'administration de la STM;
  • Marie-Andrée Mauger, transition écologique et environnement;
  • Sophie Mauzerolle, transport et mobilité;
  • Magda Popeanu, performance organisationnelle;
  • Luc Rabouin, développement économique et commercial;
  • Émilie Thuillier, infrastructures, immeubles et maintien des actifs;
  • Alain Vaillancourt, sécurité publique;
  • Maja Vodanovic, concertation avec les arrondissements et eau.

Valérie Plante a aussi nommé des conseillères associées qui participeront aux travaux du comité exécutif :

  • Marianne Giguère, transports actifs;
  • Despina Sourias, condition féminine, diversité, jeunesse et personnes aînées.
  • Alia Hassan-Cournol, réconciliation avec les peuples autochtones ;

Le conseiller Alex Norris agira à titre de leader de la majorité; il participera aux séances du comité exécutif en tant que membre non votant.

Aref Salem, chef de l’opposition officielle, a salué la présence de plusieurs élus membres de la diversité au sein du comité exécutif et a félicité particulièrement Mme Ollivier, première femme noire à assurer la présidence. M. Salem a assuré que son équipe collaborera avec l'administration Plante pour faire avancer les dossiers.

La mairesse Plante a affirmé que son administration travaillera en collaboration avec la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), ainsi qu'avec les gouvernements provincial et fédéral. Elle rencontrait d'ailleurs lundi le premier ministre du Québec, François Legault.

Mesdames Plante et Ollivier, côte à côte, souriant.

Dominique Ollivier, ici en compagnie de Valérie Plante, est la première femme noire à présider le comité exécutif de la métropole.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Soutenir la STM

Elle a par ailleurs commenté le choix d'Eric Alan Caldwell – conseiller du district Hochelaga, dans l'arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve – pour présider la Société de transport de Montréal (STM).

C'est la première fois depuis 2009 qu'un élu occupe ce poste, a dit la mairesse Plante.

On considère que d'avoir le président de la STM qui est assis autour de la table du comité exécutif, qui travaille conjointement avec la présidente du comité exécutif au niveau des finances entre autres [...], ça va permettre de soutenir encore mieux la mission et les objectifs de la STM, a-t-elle expliqué.

La Ville fait face à d'importants défis en matière de transport en commun, a rappelé Valérie Plante, citant notamment la baisse de l'achalandage et le financement.

Il y a aussi des projets en cours.

Le prolongement de la ligne bleue du métro, pour lequel l'administration montréalaise veut travailler de concert avec la STM, en est un. Et, aussi, le projet du REM de l'Est, que le premier ministre Legault se dit prêt à bonifier.

Un travailleur social à la sécurité publique

Au sein du comité exécutif, la responsabilité de la sécurité publique a été confiée à Alain Vaillancourt, conseiller municipal du district Saint-Paul–Émard–Saint-Henri-Ouest, dans l'arrondissement du Sud-Ouest.

Nous sommes confiants de pouvoir travailler positivement avec M. Vaillancourt à relever le sentiment de sécurité à Montréal, a déclaré la Fraternité des policiers et policières de Montréal.

Valérie Plante a affirmé que la lutte contre le trafic d'armes à feu et contre les groupes criminalisés, de même que le travail de prévention exercé avec les organismes communautaires sont des dossiers prioritaires en matière de sécurité publique.

Résultats de dépouillements judiciaires

La journée a été ponctuée par de bonnes nouvelles pour Projet Montréal.

D'abord la Cour du Québec a confirmé la victoire de Gracia Kasoki Katahwa comme mairesse de l'arrondissement de Côte-des-Neiges, à la suite d'un nouveau dépouillement du scrutin. Elle a obtenu 11 964 votes, soit 161 de plus que l'ancien chef de l'opposition officielle Lionel Perez, d'Ensemble Montréal.

Et deux conseillères ont vu leur victoire confirmée par la Cour : Despina Sourias, du district Loyola dans Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce, ainsi que Lisa Christensen, du district La Pointe-aux-Prairies dans Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles.

Les résultats des dépouillements judiciaires sont toujours attendus pour les mairies d'arrondissement d'Outremont et de Rivière-des-Prairies ainsi que pour le district de Tétreaultville.

La mairesse Plante n'exclut pas de faire des ajouts au comité exécutif à la lumière des résultats provenant des dépouillements judiciaires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !