•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des augmentations d’impôts fonciers en vue à Regina et à Saskatoon

Gros plan sur l'édifice qui abrite l'hôtel de ville de Regina.

Le conseil municipal débattra du budget les 16 et 17 décembre. (archives)

Photo : Radio-Canada / Kirk Fraser

Radio-Canada
| Mis à jour

Les villes de Regina et de Saskatoon envisagent une hausse des impôts fonciers dans leur budget 2022.

À Regina, la Ville pourrait augmenter l'impôt foncier de 3,49 %, et les services publics, de 5 %, selon le document budgétaire déposé lundi.

Si cette hausse entre en vigueur, les propriétaires de maisons évaluées à 315 000 $ paieront en moyenne 6,31 $ de plus par mois en impôt foncier, pour un total annuel de 75,72 $.

Selon le directeur municipal, Chris Holden, cette augmentation des impôts permettra à la Ville d'investir 6,9 millions de dollars dans les infrastructures et les programmes de loisirs.

Il indique que la pandémie a eu des conséquences importantes sur l’achalandage des espaces publics et des infrastructures. En restant à la maison et en n’ayant pas pu voyager, les Réginois ont davantage participé aux activités de leurs quartiers, ont marché dans les rues et joué dans les parcs municipaux.

Selon Chris Holden, ces facteurs forcent la Ville à investir pour assurer la poursuite de ces services.

« Il y a une demande pour nos espaces ouverts, nos parcs, nos programmes sportifs et nos programmes culturels. C'est pourquoi nous devons faire des investissements. »

— Une citation de  Chris Holden, directeur municipal de la Ville de Regina

Par ailleurs, la Ville souhaite aller de l’avant avec plusieurs initiatives stratégiques qu'une majoration du taux d'imposition des propriétés foncières rendrait possibles.

Du côté de Saskatoon, le département des finances recommande une augmentation des impôts de plus de 3.5 %, dans le budget préliminaire pour 2022 et 2023 publié mercredi.

L’impôt foncier proposé est le plus bas que nous pouvions concevoir sans nuire aux services, selon le responsable en chef des finances de la Ville, Clae Hack.

Cette hausse signifierait une augmentation de 67.29$ par année, ou 5.61$ par mois pour les résidents d’une maison d’une valeur de 344 000 $.

Selon les estimations, cette hausse va générer plus de 9.3 millions supplémentaires à la Ville en 2022 et 8,8 millions de dollars en 2023.

Comme les subventions gouvernementales et les frais d’usagers des centres récréatifs n’augmentent pas, c’est l’impôt foncier qui pallie ces manques, explique Clae Hack, en soulignant combien il peut être difficile de concevoir un budget équilibré.

Investissements proposés à Regina :

  • 6,3 millions de dollars pour des projets verts
  • 1,2 million de dollars pour l’entretien des trottoirs
  • 1,4 million de dollars pour la sécurité et le bien-être communautaire
  • 1 million de dollars pour l'accessibilité des infrastructures de loisirs

La Ville propose par ailleurs d'investir 136 millions de dollars l'an prochain pour l’entretien d’infrastructures, le renouvellement des routes, des ponts, des trottoirs et des installations municipales.

Le budget du Service de police de Regina augmenterait de 4 millions de dollars en 2022 pour atteindre un total de 104 millions de dollars. Ce budget sera discuté au conseil municipal le 15 décembre.

Selon le budget proposé, 2 % de la hausse des services publics serviraient à payer le coût du remplacement des raccords de conduites d'eau en plomb.

Lutter contre l’itinérance dans la capitale

Le budget proposé prévoit 500 000 $ pour la réduction des méfaits et 875 000 $ pour un plan sur la sécurité et le bien-être communautaires. Ce plan vise à établir une stratégie pour aider la Ville et les organismes communautaires à répondre à des situations de crise telles que celle de l’itinérance.

L’objectif est de trouver des solutions à long terme en ce qui concerne les logements après les 6 mois d’installation en refuge temporaire.

L'impact de la COVID-19

À Regina, la pandémie de COVID-19 devrait coûter 4,6 millions de dollars en 2022. La Ville prévoit dépenser 500 000 $, notamment en équipement de protection individuelle.

Selon Barry Lacey, directeur général de la stratégie financière et de la durabilité, les effets économiques et sociaux de la pandémie devraient se poursuivre en 2022.

Dans la Ville des Ponts, les autorités évaluent les dépenses liées à la COVID-19 à près de 13,85 millions de dollars en 2022 et 10 millions de dollars en 2023.

Les délibérations du conseil municipal de Regina sur ce budget sont prévues les 16 et 17 décembre, tandis que les discussions entourant le budget de Saskatoon débuteront lundi prochain.

D'après les informations de Jessie Anton et David Shield

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !