•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ensemble vocal Massawippi : renouer avec la scène après deux ans

L'ensemble vocal Massawippi.

L'ensemble vocal Massawippi revient sur scène.

Photo : Yves Guilot

Anik Moulin

Après deux ans d'absence, l'Ensemble vocal Massawippi retrouve enfin la scène et présente un concert de Noël le 12 décembre à l'église Saint-Patrice de Magog.

On est très très excités, très enthousiastes, très fébriles, affirme la cheffe de chœur de l'Ensemble vocal Massawippi, Lise Gardner, le sourire dans la voix.

Lise Gardner.

La chef de chœur Lise Gardner.

Photo : Yves Guilot

En cette période plus difficile, le concert se veut un baume pour le cœur.

Chanter à l’unisson

La pandémie a, semble-t-il, fait naître le désir d'adhérer à une chorale.

On a beaucoup de nouveaux choristes qui voulaient chanter, qui avaient ce goût-là de se retrouver pour chanter, mentionne Lise Gardner.

Parmi ceux-ci, l'écrivain et comédien Robert Lalonde, bien loin d'en être à sa première incursion dans un ensemble vocal. Le citoyen de North Hatley chante depuis une cinquantaine d'années.

« On est dans les hautes sphères de la musique chorale. [...] Je suis un peu néophyte dans le fait de décrypter les partitions de musique parce que je ne lis pas bien la musique. Ils m'ont pris quand même et j'arrive à suivre! C'est un bonheur pour moi. Je ne pense plus à rien et la musique m'emporte complètement. »

— Une citation de  Robert Lalonde, auteur-comédien et choriste

L'ensemble réunit 28 choristes aux voix mélodieuses.

« Ils ont tous de très très belles voix. C'est un ensemble de qualité, mais ce n'est pas que technique. Ils arrivent à toucher les gens. »

— Une citation de  Lise Gardner, cheffe de chœur

Un répertoire varié

Le trésorier de l'ensemble et choriste lui-même, Yves Guillot, ne se passerait plus de l'énergie contagieuse des répétitions.

Les jeudis soirs sont mes moments de bonheur hebdomadaires. Retrouver des amis, qui sont devenus des amis par le chant, affirme celui qui partage aussi la vie de Lise Gardner.

Il aime particulièrement le répertoire musical de l'ensemble, composé à la fois de chants sacrés et de musique classique, mais aussi de pièces plus contemporaines

« Ce qui donne une coloration et des notes joyeuses et très contemporaines. On n'est pas seulement dans de la musique baroque, ou romantique ou classique, mais aussi dans des mélodies plus contemporaines, et ça, c'est fort intéressant. »

— Une citation de  Yves Guillot, choriste

Une œuvre tout estrienne

Une pièce bien spéciale sera interprétée le 12 décembre : Dansent les arbres, une œuvre composée par Jean-Charles Côté sur un poème de l'écrivain-choriste Jean Brodeur, pour l'Ensemble vocal Massawippi. Le tout a été créé dans le cadre du projet Au chœur des régions de l'Alliance chorale du Québec.

« Ça a une portée plus que régionale, à mon sens. Parce que dans l'époque actuelle qu'on vit, les moments de réconciliation qu'on essaie d'établir avec les Premières Nations, le sens poétique du texte et la beauté de la musique, l'un et l'autre se bonifient et c'est vraiment très beau. »

— Une citation de  Yves Guillot, choriste

L’Ensemble vocal Massawippi présentera Lumières de Noël le 12 décembre à 15 h, à l’église Saint-Patrice de Magog.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !