•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Inondations au Cap-Breton : jusqu’à des semaines avant un retour à la normale

Route coupée en deux.

Une section de la route 245 près de Maryvale a été emportée par l'eau.

Photo : Facebook/Friends of Highway 245

Radio-Canada

Le retour à la normale pourrait prendre « des jours ou des semaines » au Cap-Breton après les inondations causées par la tempête de cette semaine, selon un dirigeant du ministère des Transports de la Nouvelle-Écosse.

Ce sont dans les comtés d’Inverness et de Victoria que l’on déplore les plus importants dégâts, a indiqué mercredi Jamie Chisholm, le directeur du district est du ministère.

Plusieurs ports sont endommagés, certains complètement submergés, et de nombreuses routes sont impraticables, a-t-il expliqué. C’est probablement plus facile de nommer les routes qui n’ont pas de problèmes que celles qui en ont a -t-il résumé.

Le gouvernement ne peut même pas évaluer correctement l’ampleur des dégâts, ajoute-t-il, car on doit attendre que les niveaux d’eau baissent avant d’avoir une meilleure vue d’ensemble. Jamie Chisholm s’attend à ce que cela révèle des dégâts encore plus importants.

L'Organisation des mesures d'urgence (OMU) en Nouvelle-Écosse a lancé une alerte au Cap-Breton en raison de la pluie diluvienne qui a détruit plusieurs routes de la région.

carte.

Des dizaines de routes sont impraticables mercredi matin en Nouvelle-Écosse.

Photo : Service 511 de la Nouvelle-Écosse

Il est tombé des quantités de pluie importantes dans certaines régions. À Ingonish River, Environnement Canada signale que 274 millimètres de pluie sont tombés. À Sydney, il était tombé mercredi matin 150 millimètres.

Le côté ouest du Cap-Breton, la côte du Cap-Breton, beaucoup moins de quantité de pluie dans ces secteurs-là, de 30 à 40 mm, mais du côté est du comté de Victoria, c’est là qu’on a frappé les 200 mm [dont] on parlait les deux derniers jours, explique le météorologue Bob Robichaud durant une entrevue accordée à l'émission Le réveil Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve, d'ICI Acadie.

Les vents forts qui ont atteint 120 km/h mardi, notamment dans les régions d’Eskasoni et de Sydney, sont terminés, ajoute Bob Robichaud. Ça s’est tout déplacé vers l’est. Il n’y aura plus de problème de vents du côté du Cap-Breton aujourd’hui.

Éviter les routes

L’Organisation des mesures d’urgence demande à la population des comtés d'Inverness et de Victoria de ne pas circuler sur les routes.

Selon le coordonnateur de l'OMU pour le comté de Victoria, Lyle Donovan, une douzaine de routes ont été endommagées. Un homme a aussi été blessé lorsque son véhicule est resté coincé sur un tronçon de route brisé.

Des gens se promènent, tout le monde est curieux et veut observer les dommages. Mais comme nous l'avons vu, des routes sont effondrées et c'est arrivé pendant que quelqu'un circulait hier soir et son camion est allé dans un segment qui a été emporté, explique-t-il.

Des citoyens d'Ingonish indiquent que leur communauté est isolée puisque les seules routes qui les relient au reste de la province sont coupées.

Environnement Canada rappelle que les véhicules peuvent être emportés par les eaux qui s'écoulent rapidement sur les routes. Si votre véhicule s'immobilise dans un endroit où le niveau des eaux monte rapidement, abandonnez-le. Ne vous approchez pas des endroits où le sol est affaissé près des rivières, des ruisseaux et des ponceaux, souligne le ministère.

Une section de la route est ouverte après une tempête.

L'autoroute 245 à Maryvale, près d'Antigonish en Nouvelle-Écosse, le 24 novembre 2021.

Photo : CBC / Paul Palmeter

Des écoles fermées

Plusieurs écoles étaient fermées lundi, y compris l’École acadienne de Pomquet, l’École NDA de Chéticamp et l’École Beau-Port du Conseil scolaire acadien provincial (CSAP).

Parcs Canada a fermé une section du sentier Cabot, de Neils Harbour à Ingonish, dans le parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton. Les autorités indiquent qu’une évaluation des dommages sera faite au lever du soleil.

Environ 3000 clients de Nova Scotia Power étaient sans électricité mercredi avant-midi, mais le courant a été rétabli pendant la journée.

Arbre tombé la nuit.

Un arbre est tombé sur des fils électriques sur la rue Nepean dans le quartier nord de Sydney, au Cap-Breton.

Photo : CBC/Tom Ayers

Marine Atlantique a également annulé toutes ses traversées de la journée entre la Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve.

Des inondations à Antigonish

À Antigonish, les autorités évaluent actuellement l'ampleur des dommages à la route 245 et au parc de maisons mobiles MacDonald. Trente-trois personnes ont dû être évacuées avec des bateaux mardi lorsque le parc a été inondé.

Quatre maisons inondées.

Des maisons mobiles ont été inondées mardi et des résidents ont été évacués.

Photo : Facebook/Nova Scotia Fire/Emergency/Info

Le maire adjoint de la Municipalité, William Cormier, indique que la marée qui a culminé vers 13 h mardi après-midi combiné avec la pluie abondante ont contribué à l'inondation.

Il remercie les bénévoles qui ont participé à l'évacuation des résidents.

Avec des informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !