•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le studio derrière Rock Band passe aux mains d’Epic Games

Des personnes jouent des instruments fictifs.

Le jeu vidéo Rock Band permet aux joueurs et joueuses de simuler l'expérience de faire partie d'un groupe de musique, que ce soit à la guitare, au chant ou à la batterie.

Photo : Harmonix

Radio-Canada

Après l’acquisition des studios Psyonix (Rocket League) et Mediatonic (Fall Guys), le géant de l’industrie vidéoludique Epic Games agrandit de nouveau son catalogue. L'éditeur de Fortnite vient de mettre la main sur Harmonix, le créateur des séries de jeux vidéo musicaux à succès Guitar Hero et Rock Band.

Harmonix s’est voulu rassurant envers ses fans dans son plus récent billet de blogue. Il y est notamment mentionné que le soutien pour ses jeux, comme Rock Band, Dance Central et Fuser, son titre le plus récent, demeureront.

Le studio a été créé en 1995 dans l’État du Massachusetts, aux États-Unis, et plusieurs de ses jeux vidéo ont connu un succès monstre.

Un autre métavers

L’entreprise souhaite réaliser des projets d’envergure avec Epic Games, dont la création de son propre métavers.

Nous allons travailler avec Epic pour défier les attentes en apportant notre marque unique d'expériences de jeux musicaux au métavers, peut-on lire dans le billet de blogue d’Harmonix.

Capture d'écran du jeu vidéo Fortnite, où l'on voit plusieurs personnages armés converger vers une boîte.

«Fortnite» est un jeu de tir et de survie devenu une vedette des compétitions de sport électronique.

Photo : Epic Games

Epic Games a aussi des idées de grandeur pour sa nouvelle acquisition, mentionnant dans un communiqué son souhait de développer des voyages musicaux interactifs pour Fortnite.

Avec l'équipe d'Harmonix, nous allons transformer la façon dont les joueurs et joueuses vivent la musique, en les faisant passer de l’audition passive à la participation active, a indiqué Alain Tascan, vice-président du développement des jeux d'Epic.

Il s’agit d’un choix stratégique pour le géant, qui multiplie les événements et concerts sur sa plateforme phare depuis le début de la pandémie de COVID-19. Dans Fortnite, par exemple, la scène principale a déjà accueilli le rappeur Travis Scott et la chanteuse pop Ariana Grande, attirant des millions d’internautes.

Avec les informations de The Verge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !