•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : début de la vaccination des 5 à 11 ans en Alberta

Une enfant ferme les yeux au moment de se faire vacciner contre la COVID-19.

Santé Canada a confirmé, la semaine dernière, qu'elle donnait le feu vert à l'administration du vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech aux 5 à 11 ans.

Photo : Associated Press / Ted S. Warren

Le gouvernement de l’Alberta annonce que les parents albertains pourront prendre rendez-vous pour faire vacciner leurs enfants de 5 à 11 ans contre la COVID-19 dès mercredi, à 8 h. Les doses seront distribuées à travers 120 centres de vaccination gérés par Services de santé Alberta.

La province confirme que plus de 394 000 doses du vaccin pour enfants de Pfizer-BioNTech sont arrivées en Alberta mardi.

Les parents qui souhaitent faire vacciner leurs enfants peuvent prendre rendez-vous en ligne sur le site du gouvernement albertain, ou en appelant le 811.

Les premiers rendez-vous seront vendredi.

Les vaccins sont l’outil le plus efficace dont nous disposons, a souligné le premier ministre, Jason Kenney, en conférence de presse mardi.

Le ministre de la Santé, Jason Copping, ajoute que la vaccination permettra aux enfants de retourner à leurs activités sans craindre de contaminer leurs proches.

Selon la province, les enfants de 5 à 11 ans seront exemptés du programme provincial d’exemption des restrictions. Ceux qui ne sont pas vaccinés contre la COVID-19 auront donc toujours accès aux commerces qui exigent une preuve de vaccination.

Jason Kenney explique cette décision par le fait que les personnes hospitalisées, notamment ceux aux soins intensifs, sont majoritairement des adultes.

Nous ne voyons aucune pression du même ordre provenant des enfants. Seul un Albertain de moins de 18 ans est aux soins intensifs en raison de la COVID-19, dit-il.

Nous nous inquiétons de l’impact de la COVID-19 sur la santé mentale et le bien-être des enfants. Nous ne voulons pas créer davantage de conséquences négatives pour les enfants non vaccinés quand ce n’est pas nécessaire pour le système de santé, ajoute-t-il.

Jason Kenney ajoute que son gouvernement n’imposera pas non plus de date butoir aux parents pour la vaccination de leurs enfants.

Un vaccin adapté aux enfants

La médecin hygiéniste en chef, Deena Hinshaw, indique que les enfants pourront recevoir leur deuxième dose du vaccin huit semaines après avoir reçu la première.

Elle ajoute que les doses du vaccin données aux enfants sont trois fois plus petites que celles données aux adultes et qu’aucun effet secondaire grave n’a été signalé.

Aux États-Unis, plus de deux millions de doses ont déjà été données aux enfants de 5 à 11 ans, souligne-t-elle.

Le médecin d'urgence pédiatrique à l'Hôpital pour enfants de l'Alberta, Stephen Freedman, affirme lui aussi que le vaccin de Pfizer-BioNTech est sécuritaire pour les enfants et que les effets secondaires sont généralement très bénins.

Ces vaccins [à ARN messager] ne modifient pas l’ADN des individus. [...] Ces rumeurs n’émanent pas de la communauté scientifique, mais de sources qui ne sont pas crédibles, précise-t-il.

Il ajoute que la vaccination des enfants est nécessaire pour prévenir de nouvelles vagues de la pandémie.

253 nouveaux cas

Dans son bilan mardi, la province a annoncé 253 nouveaux cas de COVID-19 et 10 décès supplémentaires.

Une des personnes décédées est un enfant de moins de 2 ans souffrant de problèmes médicaux complexes.

Selon la province, la COVID-19 a contribué à son décès.

L’Alberta compte maintenant 5001 infections actives.

Actuellement, 475 personnes sont hospitalisées en raison du virus en Alberta, dont 94 aux soins intensifs.

Jusqu’à maintenant, 88,4 % des personnes admissibles à la vaccination dans la province ont reçu au moins une première dose de vaccin contre la COVID-19 et 83,3 % ont complété leur immunisation.

Au total, 3227 personnes sont décédées de la COVID-19 en Alberta depuis le début de la pandémie.

Par ailleurs, la province mettra à jour les preuves vaccinales sous forme de code QR dès mercredi afin de répondre aux exigences fédérales en matière de transport.

Les Albertains qui désirent voyager doivent donc mettre leur code QR à jour en se rendant sur le site du gouvernement albertain: alberta.ca/covidrecords (Nouvelle fenêtre).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !