•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D’importants chantiers attendent le nouveau conseil municipal de Gaspé

Le maire Daniel Côté est entouré de ses conseillers lors du conseil municipal.

Le maire Daniel Côté et ses conseillers adopteront le budget municipal avant Noël.

Photo : Radio-Canada / Marguerite Morin

Perrine Bullant

« On a du pain sur la planche comme ça n'a pas de sens », a prévenu le maire de Gaspé Daniel Côté, à l'occasion de la première séance du conseil municipal depuis les élections, qui se tenait lundi soir.

Parmi les six conseillers qui l'entourent, cinq en sont à leurs premières armes à ce poste et plongent dans les dossiers petit à petit. Les nouveaux élus doivent prendre leur place progressivement, c'est compliqué d'entrer dans une machine comme celle-là, reconnaît Daniel Côté.

Une priorité à régler d'ici la fin de l'année, c'est le financement de la construction de la route entre le parc industriel des Augustines et le port de Sandy Beach. La Ville et le gouvernement du Québec sont toujours en discussion.

On doit avoir ce financement-là assuré pour être capable de donner le contrat de déboisement et être capable d'aller en appel d'offres pour la construction de la route, planifie le maire.

La Ville espère procéder au déboisement dès le mois de janvier, avant la période de dégel, pour être capable de livrer la route en septembre 2022.

Cette route permettra notamment l'usine LM Wind Power de pouvoir se rendre jusqu'au port de Gaspé pour le transport de palles d'éolienne. La route est une condition sine qua non à la réussite de l'usine, soutient Daniel Côté, c'est la clé de voûte du développement de Gaspé qui se passe là.

Des appels d'offres relancés

Le conseil municipal relancera les appels d'offres cet hiver pour confirmer la réalisation de la Capitale des pêches maritimes du Québec à Rivière-au-Renard. Le projet inclut un volet multimédia qui offre une expérience immersive à bord d'un bateau de pêche moderne, comme ceux qu'on utilise aujourd'hui.

Les entreprises soumissionnaires n'ont pas réussi à proposer une offre qui respectait le budget. Ça avait sorti à 1,2 million des estimations budgétaires et des aides financières qu'on avait, et on n'a pas pu aller de l'avant, précise Daniel Côté.

Le maire aimerait voir les travaux commencer cet été, pour finaliser le tout en 2023.

La Ville relance aussi l'appel d'offres pour la construction du hangar à l'aéroport de Gaspé.

Financé par le Programme de développement économique Canada à hauteur de 90 %, le projet n'a pas pu être concrétisé. Le maire assure toutefois que le financement est maintenu.

Passagers qui embarquent dans un avion à l'aéroport de Gaspé.

Le site dispose à présent d'une piste refaite au complet et d'équipements d'atterrissage à la fine pointe de la technologie (archives).

Photo : Radio-Canada / William Bastille-Denis

Daniel Côté en profite pour se féliciter du chemin parcouru. C'est un cheval de bataille, rappelle-t-il et on est en train de le gagner solide!. Le site dispose à présent d'une piste refaite au complet et d'équipements d'atterrissage à la fine pointe de la technologie.

En plus du hangar, il reste le système électrique et les clôtures à installer.

Le nouvel aréna sur la glace

L'aréna de Gaspé constitue un autre dossier d'envergure pour le nouveau conseil. L'équipe devra retravailler la forme et l'emplacement du bâtiment, en attendant de pouvoir soumissionner à un programme de financement.

Le maire assure que l'actuel aréna peut être opérationnel au-delà de 2022.

En parallèle, le conseil municipal se chargera de l'adoption du budget municipal avant Noël. Il ne prévoit ni coupes importantes ni investissements majeurs pour 2022.

Avec les informations de Marguerite Morin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !