•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des boules de glace se forment sur le lac Manitoba

Un champ de boules de glace sur un lac.

Le kayakiste Peter Hofbauer a pris le phénomène sur le lac Manitoba en photo.

Photo : Gracieuseté de Peter Hofbauer

Des boules de glace ont envahi le lac Manitoba au mois de novembre. Ces formes sphériques se sont formées grâce à un cycle constant de froid et de mouvements des vagues.

Le propriétaire de Steep Rock Kayak, Peter Hofbauer, a capté les boules de glace sur pellicule et a publié des photos sur les réseaux sociaux. 

Le kayakiste a l’habitude d'aller observer le lac pour vérifier s’il est possible de pratiquer son sport. Il affirme que c’est la première fois qu’il voit ce phénomène spectaculaire qu’il qualifie de rare.

Le glaciologue de l'Université de l'Alberta Jeffrey Kavanaugh confirme que ce phénomène est effectivement rare. 

« Je dirais que les boules de glace sont le phénomène hivernal le plus rare parmi ceux résultant de l’action du vent et des vagues. »

— Une citation de  Jeffrey Kavanaugh, professeur agrégé de sciences de la terre et de l'atmosphère à l'Université de l'Alberta

M. Kavanaugh explique que ces formes sphériques sont dues à un ensemble très spécifique de circonstances.

Lorsque l’eau est, à la fois, assez froide à la surface [...] et en mouvement, l'eau ne peut pas se cristalliser en glace. De plus, s'il y a des précipitations de neige, même légères, ou si le vent est suffisamment fort pour fouetter l’eau de sorte que des gouttelettes s’envolent dans l’air, elle va retomber sous forme de glace.

Un champ de boules de glace sur un lac.

Le lac Manitoba était recouvert de boules de glace au mois de novembre.

Photo : Gracieuseté de Peter Hofbauer

M. Kavanaugh ajoute que cette glace, une fois retombée, peut provoquer une croissance très rapide de petits morceaux de glace, qui sont ensuite emportés par le vent vers le rivage. 

Le mouvement des vagues fait tourner la glace, ce qui produit cette forme sphérique. S’il y a suffisamment de mouvement des eaux, la glace se brise, roule dans les vagues et forme ces boules de neige, dit Jeffrey Kavanaugh. 

Le glaciologue dit qu'il n’a pas encore eu la chance de voir ce phénomène de ses propres yeux. Il se réjouit que Peter Hofbauer ait partagé ses images avec lui et de nombreux internautes. 

Avec les informations de Marcy Markusa

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !