•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les tournois de hockey mineur reprennent au Bas-Saint-Laurent

Un gardien de but tente d'arrêter le tir d'un joueur de l'équipe adverse.

Environ 1200 joueurs sont attendus sur les glaces du Colisée Financière Sun Life, du Complexe sportif Desjardins et du Pavillon polyvalent à Rimouski (archives).

Photo : Radio-Canada

Laurie Dufresne

La saison des tournois de hockey mineur prendra son envol au cours des prochains jours avec la tenue de deux rendez-vous à Rivière-du-Loup et à Rimouski.

Après une pause forcée l’an dernier, le 13e Tournoi Provincial de Hockey Bantam McDonald's de Rivière-du-Loup s'amorce jeudi, et accueillera pour l’occasion 900 joueurs. Quarante-deux équipes, soit 13 de plus qu'en 2019, s'affronteront sur les patinoires du Centre Premier Tech et du Stade de la Cité des Jeunes.

À Rimouski, le 34e Tournoi provincial de hockey mineur Desjardins pour les équipes de calibre simple lettre se déroulera en deux temps entre le 1er et le 12 décembre. Les jeunes atomes M11 à midget M17 seront en action du 1er au 5 décembre. De leur côté, les novices M9 auront leur propre tournoi du 8 au 12 décembre. Au-delà de 1200 athlètes sont attendus.

« Le noyau des bénévoles, [ce sont] des passionnés de hockey. [...] Pour nous, il n’y avait pas de non : on présentait le tournoi avec les contraintes.  »

— Une citation de  Josée Blanchette, présidente du Tournoi provincial de hockey mineur Desjardins

Quelque 82 équipes, dont 20 chez les novices, ont confirmé leur présence au tournoi à Rimouski.

Le manque d’hébergement freine les organisateurs

L’engouement pour le tournoi à Rimouski a été tel que les organisateurs ont dû refuser une cinquantaine d'équipes.

« Début août, j’ai eu des inscriptions, en ne sachant pas si on pouvait le faire.  »

— Une citation de  Josée Blanchette, présidente du Tournoi provincial de hockey mineur Desjardins

Selon les responsables du tournoi, tous les établissements hôteliers entre St-Fabien et Mont-Joli affichent complet au début décembre.

La capacité d'accueil à Rimouski a d'ailleurs forcé les organisateurs de la Coupe Dodge d’avril prochain à délester des équipes vers Rivière-du-Loup, qui a davantage de marge de manœuvre dans l'hébergement.

La fermeture de l’Hôtel des Gouverneurs à Rimouski y est pour beaucoup.

Y’avait six [équipes] à l’Hôtel des Gouverneurs. Donc tu retires six équipes qui ne peuvent pas s’héberger à Rimouski même. [...] Y’a des gens de Sherbrooke et de Gatineau qu’on aurait pris, mais on est obligés de fermer le tournoi, explique Josée Blanchette qui est également impliquée dans l’organisation de la Coupe Dodge.

Marc Boudreau, Josée Blanchette et Gaétan Leclerc sourient en tenant des casquettes à l'effigie des tournois dans leurs mains.

(De gauche à droite) Marc Boudreau, vice-président du comité organisateur, Josée Blanchette, présidente, et Gaétan Leclerc, président de l'Association de hockey mineur de Rimouski.

Photo : Radio-Canada / René Levesque

Des retombées économiques moindres cette année

Les organisateurs des deux tournois estiment que les retombées économiques qui y sont reliées sont de l'ordre de 400 000 $ à 500 000 $ dans leurs villes respectives.

Chaque année, à Rimouski, les tournois versent leurs surplus à l'Association de hockey mineur afin qu'elle puisse garder les frais d'inscription au prix le plus bas possible.

Lors de sa dernière présentation, le tournoi provincial Desjardins a remis 16 000 $ à l'Association et 4000 $ à la Fondation Michel Ouellet, qui vient en aide aux familles à faible revenu pour défrayer les coûts d'inscriptions ou d'équipement.

Gaétan Leclerc, président du hockey mineur rimouskois, indique toutefois que le tournoi 2021 risque d'être moins rentable, notamment en raison de la nouvelle politique de tarification de la Ville de Rimouski.

Avec les informations de René Levesque

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !