•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un projet de terrain synthétique à l’étude pour l’école Le Mistral de Mont-Joli

Un ballon de football sur un terrain synthétique.

Le Centre de services scolaires des Phares demande une aide financière à Québec pour l'aménagement d'un terrain synthétique à l'école secondaire Le Mistral de Mont-Joli. (Archives)

Photo : getty images/istockphoto / razihusin

Le Centre de services scolaires (CSS) des Phares évalue la possibilité de construire un terrain de football synthétique à l'école secondaire Le Mistral de Mont-Joli. Le conseil d'administration du CSS a adopté, le 9 novembre dernier, une résolution d'appui à une demande d'aide financière qui doit être envoyée au ministère de l'Éducation.

Le CSS des Phares doit déposer une demande d’aide financière à Québec dans le cadre du Programme de soutien aux infrastructures sportives et récréatives scolaires et d’enseignement supérieur. Ce programme permettrait d'aller chercher une aide financière équivalente aux deux tiers des coûts du projet, jusqu'à un maximum de cinq millions de dollars.

Les travaux sont évalués à environ deux millions de dollars, selon le Centre de services scolaire. Les responsables du CSS attendent des réponses de la part du ministère de l'Éducation d'ici la fin du printemps prochain.

L'école secondaire Le Mistral de Mont-Joli.

L'école secondaire Le Mistral de Mont-Joli possède présentement un terrain naturel, mais un terrain synthétique permettrait d'étirer la saison de pratique de certains sports comme le football ou le soccer. (Archives)

Photo : Radio-Canada

L'installation d'un terrain synthétique permettra notamment de réduire les coûts d'entretien puisqu'un terrain naturel, comme celui qui se trouve à l'école Le Mistral présentement, demande plus de soins. Un terrain synthétique permet aussi d'allonger la saison de football ou de soccer, par exemple.

Le conseil municipal de la Ville de Mont-Joli a adopté une résolution d'appui au projet, lundi soir, lors de la séance publique.

Le maire de Mont-Joli, Martin Soucy, affirme que la Ville a reçu une requête d'appui de la part du Centre de services scolaires pour déposer une demande d'aide financière auprès du ministère pour un terrain synthétique.

« Un terrain synthétique viendra s'ajouter aux installations sportives de La Mitis. C'est aussi quelque chose qui est attractif pour les jeunes, les familles et tous les sportifs. »

— Une citation de  Martin Soucy, maire de Mont-Joli

La Ville pourrait mettre de l'argent afin d'opérer [le terrain] en période estivale ou en période hors scolaire [...] parce que cet équipement-là va être destiné aux gens du Mistral, pour les sports-études, mais aussi à la population générale. Donc, à ce moment-là, on verra ce que la Ville et la MRC peuvent faire, poursuit le maire Soucy.

Le conseil de maires de La Mitis doit adopter une motion d'appui similaire à celle de Mont-Joli dans les prochains jours, confirme le préfet Bruno Paradis.

Des demandes d'aides financières doivent aussi être formulées par le Centre de services scolaires auprès du gouvernement pour l'ajout de gymnases dans les écoles La Source de Les Hauteurs, Saint-Yves de Rimouski-Est et Lévesque de Saint-Donat.

Avec la collaboration de René Levesque

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !