•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Attaque au couteau dans Limoilou et violence conjugale à Beauport

Des immeubles, de la neige et des voitures de police.

Une attaque au couteau est survenue dans un immeuble de logements de l'avenue Mailloux hier soir.

Photo : Radio-Canada / Steve Jolicoeur

La fin du week-end a été mouvementée pour les policiers de Québec en service, alors qu'ils ont été appelés à intervenir pour deux agressions survenues sur leur territoire dimanche soir.

En fin de soirée, trois suspects ont été arrêtés à la suite d'une attaque au couteau qui a eu lieu dans le quartier Limoilou.

Deux femmes de 18 et 21 ans ainsi qu'un homme de 23 ans sont soupçonnés d'avoir agressé à l'arme blanche un homme dans un immeuble de logements de l'avenue Mailloux vers 22 h 40. La victime a subi des blessures mineures.

Les suspects ont pris la fuite en voiture, mais ont été arrêtés un peu plus tard sur l'autoroute Félix-Leclerc, près de la sortie du boulevard de l’Ormière.

Les individus ont été interrogés au cours de la nuit par les enquêteurs et devraient comparaître plus tard lundi sous des accusations qui restent à déterminer.

Violence conjugale près du McDo

Un peu plus tôt, la police de Québec a été appelée à intervenir dans ce qui pourrait être une affaire de violence conjugale survenue aux yeux de tous.

Vers 17 h 10, une bousculade aurait eu lieu entre un homme et une femme près du restaurant McDonald's de la rue Clemenceau, dans l'arrondissement de Beauport, selon au moins un témoin de la scène.

Le couple présumé aurait ensuite quitté le secteur en voiture et n'a pu être retrouvé par les patrouilleurs.

Le Service de police de la Ville de Québec demande l'aide du public dans cette affaire, soulignant que la femme était vêtue de rose au moment des faits.

Les témoins de cet événement qui seraient en mesure d’identifier ces deux personnes sont donc invitées à composer le 911. Les renseignements seront traités de manière confidentielle.

Notre objectif est donc de localiser ces deux personnes pour s’assurer de la sécurité des impliqués, explique David Poitras, porte-parole du Service de police de la Ville de Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !