•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Soccer universitaire : le scénario hollywoodien des Ravens se termine en queue de poisson

Remise de médailles du championnat canadien de soccer universitaire.

Malgré la défaite, les joueurs des Ravens étaient fiers de leur parcours.

Photo : Radio-Canada / Felix Desroches

Au cours des dernières années, peu de matchs de soccer ont été aussi divertissants que la finale masculine du championnat canadien universitaire 2021. Les Carabins de l'Université de Montréal l'ont emporté 2-2 (5-4 t.a.b.) contre les Ravens de l'Université Carleton, dimanche après-midi, à Ottawa.

Les Ravens ont été les premiers à s'inscrire au pointage à la 19e minute de jeu. L'Ottavien Matteo de Brienne a mis la touche finale à une belle pièce de jeu orchestrée par Dario Conte et Luca Piccioli.

L'avance de l'équipe locale a tenu le coup jusqu'à la toute fin du match. À la 90e minute de jeu, le meilleur joueur universitaire au pays, Guy-Frank Essomé Penda, a gagné un coup franc à l'entrée de la surface de réparation adverse. Le capitaine montréalais Quentin Paumier a alors sorti un lapin de son chapeau en enroulant sa frappe jusque dans la lucarne adverse pour forcer la tenue d'une prolongation.

Le spectacle s'est poursuivi en temps supplémentaire. Julien Bruce croyait avoir donné la victoire aux Carabins à la 114e minute de jeu, mais les Ravens n'avaient pas dit leur dernier mot. Dans les arrêts de jeu de la deuxième période de prolongation, le substitut Daniel Assaf a inscrit un but inespéré à la suite d'une longue touche.

Aux tirs au but, le quatrième tireur et capitaine des Ravens, Ricky Comba, a été le seul à rater sa tentative, permettant ainsi aux Carabins de mettre la main sur le deuxième titre national de leur histoire.

Il y a deux ans, on n'a pas eu la bonne médaille et cette année on a la médaille d'or. Franchement, ça fait vraiment plaisir de prendre notre revanche après ce match de folie, s'est réjoui Quentin Paumier après la rencontre.

Quand tu perds comme ça, tu te dis qu'il faut garder la tête haute et revenir l'année prochaine. C'était un match difficile entre deux bonnes équipes qui travaillent très fort, a expliqué l'entraîneur adjoint des Ravens, Kwame Telemaque.

Deux joueurs de soccer célèbrent.

Le capitaine Ricky Comba a raté sa tentative en tirs de barrage (archives).

Photo : Ravens de Carleton

Une ambiance survoltée

Les Ravens et les Carabins ont pu compter sur le soutien de leurs partisans tout au long de ce match enlevant. Des centaines de Montréalais ont effectué le voyage afin de venir supporter les nouveaux champions canadiens.

Dans les gradins, les partisans des deux équipes se sont échangés des cris d'encouragements, mais aussi quelques insultes, créant une atmosphère tendue à l'image de la rencontre.

Au soccer, la foule c'est le 12e homme. Aujourd'hui, on a eu droit à une expérience comme en Europe, comme en Angleterre. Le soccer au Canada est rendu à un autre niveau, estime M. Telemaque.

Des partisans dans les gradins regardent le match.

Plus de 1500 personnes ont observé la finale du championnat canadien universitaire de soccer masculin au Ravens Field de l'Université Carleton. à Ottawa.

Photo : Radio-Canada / Félix Desroches

Malgré le soutien de la foule, les Ravens devront patienter avant de mettre la main sur leur premier championnat canadien en soccer masculin, eux qui en étaient à la troisième finale de leur histoire du programme et la première en 19 ans.

Les représentants de l'Université Carleton rêvaient de remporter ce premier titre devant leurs partisans. Ils ont tout donné, mais le scénario hollywoodien qu'ils ont écrit sur leur pelouse dimanche après-midi s'est malheureusement terminé en queue de poisson.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !