•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À Abbotsford, une course contre la montre pour réparer une digue avant la pluie

Les travailleurs oeuvrent d'arrache-pied pour fermer la brèche dans la digue Sumas à Abbotsford

Un bulldozer s'affaire sur la digue Sumas, à Abbotsford.

Photo : offert par : Ville d'Abbotsford

Devant des inondations qui demeurent à un stade critique, le maire Henry Braun d'Abbotsford, en Colombie-Britannique, promet de colmater la plus grande brèche de la digue Sumas avant les grosses pluies prévues la semaine prochaine.

J’ai indiqué à notre directeur de la Ville que je veux voir cette digue réparée avant la prochaine pluie, a déclaré le maire en conférence de presse vendredi.

Jusqu’à jeudi, la ville d’Abbotsford prévoyait de construire une deuxième digue pour contenir le fleuve Fraser, mais cela aurait eu des répercussions sur 22 propriétés. Désormais, ce plan a été rejeté et la réparation de la digue Sumas va de l'avant à grande vitesse, même si des points faibles ont été constatés sur d'autres tronçons.

La possibilité de voir tomber 80 à 100 mm de pluie m’inquiète, a souligné M. Braun lors de la conférence de presse. Je ne connais pas l'état de l’intégrité de la digue Sumas. L’armée est en train d’inspecter la digue et l’on a déjà trouvé des points faibles. Elle pourrait céder à tout moment, a affirmé le maire.

Il a rappellé aux 680 personnes qui ont été évacuées de la communauté de Sumas Prairie, à Abbotsford, que le secteur n’est toujours pas sécuritaire, et qu’il faut l’éviter jusqu’à ce que les autorités donnent le feu vert.

« Il y a des câbles électriques dans l’eau. L’endroit a peut-être l’air sécuritaire, mais il ne l’est pas, tant que l'on n’a pas fini les évaluations de risque. »

— Une citation de  Henry Braun, maire d'Abbotsford

La situation des fermiers me fend le coeur, a dit le maire. Jusqu’à présent, on n'a vu aucun blessé ou tragédie. S’il vous plaît, écoutez nos conseils.

Les travaux pour réparer la digue Sumas à Abbotsford

La brèche dans la digue Sumas, à Abbotsford, mesure 100 mètres

Photo : offert par : Ville d'Abbotsford

L'attente que l'eau baisse

La Ville d'Abbotsford attend que la différence de niveau d'eau entre le fleuve Fraser et la rivière Sumas soit de 30 cm avant d'ouvrir les vannes de ses barrages, ce qui devrait faire baisser le niveau d'eau de manière importante.

Toutefois, alors que le niveau du fleuve Fraser devait descendre de 60 cm la nuit dernière, il n’est descendu que de 15 cm, a dit le maire Braun.

Aujourd’hui, 64 soldats des Forces armées canadiennes sont sur le terrain à Abbotsford, et 32 km de routes ont été inspectés par des ingénieurs, dont une dizaine de ponts, a confirmé Harry Braun.

Quinze camions remplis de produits alimentaires pour les bêtes ont également pu pénétrer dans la communauté et ainsi venir en aide aux nombreux animaux des fermes environnantes mis en péril par la montée des eaux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !