•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un livre estrien pour aider les enfants à comprendre leurs droits

Des enfants écoutent l'autrice Mona Laflamme parler dehors.

L’autrice et éducatrice spécialisée au CIUSSS de l’Estrie-CHUS, Mona Laflamme, a fait la lecture à des enfants de 3e année de l’école du Sacré-Cœur.

Photo : Radio-Canada / Arianne Béland

Radio-Canada

L’éducatrice spécialisée en protection de l’enfance et de la jeunesse au CIUSSS de l'Estrie - CHUS, Mona Laflamme, s’est donné comme défi d’aider les enfants à apprendre leurs droits fondamentaux. Vendredi matin, elle a lancé le livre Gwendolyne à la recherche de ses droits devant des élèves de 3e année de l'école primaire du Sacré-Cœur.

La jeune pirate Gwendoline cherche un trésor bien plus important que l'or et les bijoux dans les pages de ce nouveau livre. 

histoire, c'est qu'ils font une chasse au trésor pour trouver c'est quoi leurs droits!, s’exclame Laurie Nadeau, une des élèves présentes au lancement. 

Le livre ouvert montre une pirate qui regarde une carte aux trésors.

Le livre raconte l’histoire de Gwendolyne, une jeune pirate, qui participe avec ses amis à une chasse au trésor à la recherche des droits des enfants.

Photo : Radio-Canada / Arianne Béland

Le livre, qui est le fruit de près de cinq ans de travail, est inspiré des jeunes que Mona Laflamme côtoie dans le cadre de son métier depuis plus de vingt ans. L’éducatrice et autrice souhaite que les enfants puissent en apprendre plus sur leurs droits, qui incluent entre autres d’avoir un foyer et de manger à leur faim.

Mona, qui travaillait à ce moment-là au niveau de nos unités de réadaptation à Val-du-Lac, constatait que les jeunes connaissaient plus ou moins leurs droits, explique Diane Patenaude, directrice adjointe de la Direction du programme jeunesse du CIUSSS de l'Estrie CHUS

« Si on réussit à ce qu'un enfant nous parle grâce à ce livre-là, notre objectif sera atteint. »

— Une citation de  Mona Laflamme, autrice et éducatrice spécialisée en réadaptation à la direction du programme jeunesse du CIUSSS de l'Estrie - CHUS. 
Mona Laflamme tient son livre.

Le livre se veut un outil de prévention auprès des enfants de 5 à 12 ans.

Photo : Radio-Canada / Arianne Béland

Les élèves de troisième année rencontrés vendredi disent déjà en avoir beaucoup appris grâce au livre. Avant, je ne savais pas vraiment c'était quoi les droits. Je pensais que les parents avaient des droits, genre se coucher tard ou quelque chose comme ça et que nous, on n’en avait pas!, s'exclame Laurie Nadeau.

Leur enseignante Sonia Bolduc espère quant à elle que le livre trouvera son chemin dans les foyers de l'Estrie. 

La réponse des enfants a vraiment été très bonne. Ça [le lancement] a été plus long que je pensais, parce qu'il y avait beaucoup de réactions de la part des enfants. Plusieurs parents m'ont écrit pour dire qu'ils allaient poursuivre la discussion avec les enfants à la maison, explique-t-elle.

Gwendolyne à la recherche de ses droits a été créé grâce au financement de la Fondation du CHUS. Le livre est disponible en ligne et dans deux librairies sherbrookoises. Les profits des ventes iront à la Fondation du Centre jeunesse de l'Estrie. 

Avec les informations d’Arianne Béland

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !