•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des conseils d’arrondissement chamboulés par les dépouillements judiciaires à Montréal

Mme Montgomery au conseil d'arrondissement.

Contre tout attente, Sue Montgomery présidera ce soir un autre conseil d'arrondissement dans Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce.

Photo : Radio-Canada / Simon Nakonechny

L'élection contestée de six élus montréalais force l'appareil municipal à s'adapter. Le calendrier et l'ordre du jour de certains conseils d'arrondissement ont été revus dans les derniers jours.

En cause : les deux demandes de dépouillement judiciaire présentées par Projet Montréal dans Outremont et Mercier–Hochelaga-Maisonneuve et les quatre requêtes déposées par Ensemble Montréal dans Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce et Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, qui ont été acceptées mercredi.

Ces contestations donnent bien des maux de tête aux autorités, surtout que le comité exécutif de la Ville de Montréal a demandé aux différents arrondissements d'adopter leurs budgets respectifs d'ici le 25 novembre, soit jeudi prochain.

Or les six élus dont la victoire est contestée – trois maires d'arrondissement et trois conseillers de la ville – ne peuvent pas siéger tant et aussi longtemps qu'ils ne seront pas assermentés comme l'ont été leurs collègues, jeudi soir.

En attendant, leurs prédécesseurs continueront en théorie d'occuper leurs fonctions.

Notre couverture des élections municipales au Québec en 2021.

Ainsi, dans Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce, la mairesse sortante Sue Montgomery, battue le 7 novembre, présidera vendredi soir un conseil extraordinaire afin de reporter à une date ultérieure la séance ordinaire qui devait avoir lieu lundi. Selon nos informations, tous les élus présents devraient voter en faveur de la proposition.

Dans Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, les séances extraordinaires prévues la semaine prochaine pour étudier et voter le budget ont carrément disparu du calendrier.

Dans Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, au moins deux séances sont prévues la semaine prochaine, mais selon nos sources, la conseillère sortante de Tétreaultville Suzie Miron, qui conteste sa défaite face à Ensemble Montréal, n'y participera pas, même si elle aurait pu techniquement y assister.

Enfin, dans Outremont, la prochaine séance du conseil d'arrondissement est prévue le 29 novembre. D'aucuns s'attendent à ce que le nouveau dépouillement soit terminé à cette date. Cette séance, néanmoins, pourrait être déplacée, puisque le conseil de ville, qui a préséance, pourrait siéger ce jour-là.

Dans tous les cas, les élus misent sur le fait que le nouveau comité exécutif, qui sera formé la semaine prochaine, repoussera la date limite du 25 novembre dans les arrondissements faisant l'objet de dépouillements judiciaires.

Avec la collaboration de Benoît Chapdelaine

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !