•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un monde virtuel signé Nike dans Roblox

Un monde virtuel coloré avec des terrains sportifs et des bâtiments à l'image du logo de Nike.

Nikeland est accessible gratuitement sur «Roblox».

Photo : Nike

Radio-Canada

Le fabricant de chaussures et de vêtements de sport Nike vient de lancer Nikeland, un monde virtuel qui se déploie dans le jeux vidéo en ligne Roblox, très populaire auprès des jeunes.

Nikeland comprend notamment des bâtiments inspirés de son siège social, situé à Beaverton, en Oregon, ainsi que des terrains de sports et des arènes où peuvent s’affronter les joueurs et joueuses dans des minijeux.

Sorti en 2006, Roblox est un jeu en ligne multijoueur qui compte plus de 44 millions d’utilisatrices et d’utilisateurs actifs dans le monde, dont la plupart sont des personnes mineures âgées de plus de 7 ans.

Parmi ces jeux, on trouve des classiques, comme la balle au prisonnier, la tague et un jeu où il ne faut surtout pas toucher le sol, car il est composé de lave.

L’accéléromètre intégré dans certains téléphones intelligents peut aussi être mis à profit, en transposant dans le jeu des mouvements du monde réel, comme sauter.

Outre proposer des minijeux, le monde virtuel évolutif compte recréer des événements sportifs mondiaux, comme une partie de football américain pendant le Super Bowl, par exemple, selon ce que rapporte le média CNBC.

Une salle d’exposition numérique est également accessible afin de vêtir les avatars d’accessoires de la marque. Les joueurs et joueuses peuvent s’attendre à ce que les produits proposés s’inspirent de réelles collections de Nike.

À terme, l’entreprise pourrait faire contribuer les adeptes de Nikeland à la création d’accessoires portant le crochet, selon CNBC.

Les ambitions technos de Nike

Nike n’en est pas à sa première collaboration avec Roblox. En 2019, le fabricant américain avait utilisé ce jeu en ligne pour l’Air Max Day, une journée destinée aux adeptes de souliers de la collection Air Max, de Nike.

L’entreprise ne cache pas ses ambitions pour le métavers, cet univers numérique parallèle qui fait les manchettes ces jours-ci. Nike a déposé plusieurs marques récemment qui indiquent son intention claire de fabriquer et de vendre des chaussures et vêtements virtuels.

Au Québec, l’Office de la protection du consommateur interdit les publicités destinées aux enfants de moins de 13 ans. Celui-ci n’a toutefois pas souhaité émettre d’opinion pour ce cas en particulier, précisant ne pas le faire en dehors d’un processus rigoureux d’analyse, d’enquête et, éventuellement, d’actions pénales.

Avec les informations de CNBC, et Engadget

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !