•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des parents fransaskois ravis de l’approbation d’un vaccin pour les 5 à 11 ans

Un enfant sur le point de recevoir une dose d'un vaccin.

Santé Canada a approuvé un vaccin de Pfizer pour les enfants âgés de 5 à 11 ans vendredi. (archives)

Photo : getty images/istockphoto

Radio-Canada

Plusieurs parents fransaskois se réjouissent de l’approbation du vaccin de Pfizer-BioNTech pour les 5 à 11 ans.

Santé Canada a approuvé vendredi vaccin de Pfizer destiné à cette tranche d’âge.

Rachel Engler-Stringer, mère fransaskoise d’un élève de 11 ans, se dit soulagée.

« J’attends ce jour depuis un bon bout de temps. On attend de voir quand nous pourrons aller le faire vacciner. »

— Une citation de  Rachel Engler-Stringer, mère fransaskoise

Elle lance d’ailleurs un message aux parents qui hésitent à faire vacciner leurs enfants. Mme Engler-Stringer demande d’écouter les conseils des experts en santé publique ainsi que ceux des médecins et des infirmières.

Une autre mère de famille, Jenny Côté, dont les deux enfants fréquentent l’École Monseigneur de Laval à Regina, se dit elle aussi soulagée. Elle dit faire confiance à la science et à la médecine.

Ses deux enfants ont reçu leur vaccin contre l’influenza tout récemment. Ils devront attendre deux semaines avant de recevoir leur dose de vaccin contre la COVID-19 pour minimiser les risques d’effets secondaires.

Dès qu’il sera possible, elle prendra les rendez-vous de vaccination pour ses deux enfants.

Pour sa part, Bruno Dupeyron, père d’un élève de 12 ans qui est vacciné, souligne que la vaccination des 5 à 1  ans est une excellente chose. Il croit que plusieurs parents pourront respirer et maintenir les activités de leurs enfants.

Jeudi, les autorités saskatchewanaises ont indiqué qu'elle attendaient la livraison de 112 000 doses du vaccin pour la tranche d'âge concernée. La province pourra alors préciser son plan de déploiement d ela vaccination.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !