•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Inondations en Colombie-Britannique : des soldats de Valcartier en renfort

Trois militaires en uniforme parlent en cercle sur un tarmac. On voit des hélicoptères et des avions derrière eux.

Des membres de l'escadron 430 de la base militaire de Valcartier s'apprêtent à partir pour une mission de soutien en Colombie-Britannique.

Photo : Radio-Canada / Hadi Hassin

Une trentaine de membres des Forces armées canadiennes (FAC) de la base de Valcartier, dans la région de Québec, participent à une mission d’aide en Colombie-Britannique. La province est actuellement aux prises avec les pires inondations de son histoire récente.

C’est le 430e Escadron tactique d’hélicoptères qui sera chargé de prêter main-forte dans le cadre de l’opération LENTUS (Nouvelle fenêtre).

Notre rôle là-bas sera vraiment de piloter des hélicoptères. C’est nous qui sommes en charge de fournir la majorité du personnel en hélicoptère, résume le lieutenant-colonel Alexandre Dubois.

Les membres des Forces armées canadiennes pourront donc transporter des vivres et des matériaux vers des municipalités isolées en raison des nombreuses routes bloquées.

Les militaires pourraient aussi être appelés à transporter des gens qui ont besoin de soins médicaux.

Des militaires en uniforme transportent de l'équipement depuis une camionnette vers des hélicoptères et un avion.

Des militaires canadiens préparent leur équipement pour partir en mission.

Photo : Radio-Canada / Hadi Hassin

On anticipe des tâches de transports surtout, mais on va aider les autorités provinciales à effectuer toutes sortes de tâches, précise le lieutenant-colonel Dubois.

Les militaires doivent être déployés dès samedi matin dans la région d’Abbotsford. Le groupe sera composé majoritairement de pilotes et de techniciens, mais aussi de quelques soldats de terre.

« Ce sont vraiment des experts pour piloter des hélicoptères dans toutes sortes de milieux. »

— Une citation de  Lieutenant-colonel Alexandre Dubois

Trois hélicoptères Bell CH-146 Griffon seront donc embarqués dans un immense avion de transport C-17 pour effectuer le voyage vers la Colombie-Britannique.

Ce sont les hélicoptères verts que vous voyez voler dans le ciel de Québec régulièrement, illustre le lieutenant-colonel Dubois.

Un gros hélicoptère militaire avec l'inscription Canada sur un tarmac, avec des militaires en uniforme autour.

Un des hélicoptères de modèle Bell CH-146 Griffon de la mission

Photo : Radio-Canada / Hadi Hassin

Mission importante

Si les membres des Forces armées canadiennes sont habitués à être déployés un peu partout sur le globe, le fait de devoir prêter main-forte au sein du pays est souvent encore plus motivant pour les troupes.

C'est une mission qui est assez importante pour nous. Principalement parce qu'on travaille avec des Canadiens qui sont dans le besoin présentement, argue le capitaine William Pugh.

Celui qui agira en tant qu'officier des opérations pour le déploiement souligne l'aspect motivant d'une telle mission.

Évidemment, on est motivés à aller ailleurs dans le monde, mais au Canada, c'est encore plus important pour nous, affirme le capitaine Pugh.

Terrain connu

Les militaires participant au déploiement ne seront pas trop dépaysés, puisque les membres du 430e Escadron étaient allés s’entraîner dans la région de l’Okanagan l’an dernier pour ce type de mission.

On va être dans un milieu un peu montagneux, donc c’est de l’entraînement qu’on a déjà fait, soutient le lieutenant-colonel Dubois.

Les soldats de Valcartier devraient être déployés en Colombie-Britannique pendant environ 30 jours. La durée du séjour pourrait varier en fonction de la situation sur le terrain.

Avec les informations de Hadi Hassin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !