•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sextorsion : au moins dix plaintes en près de 4 mois à l’Î.-P.-É.

Des mains sur un clavier d'ordinateur.

La sextorsion est un acte de cybercriminalité qui consiste à extorquer de l'argent ou des faveurs sexuelles à une personne sous la menace de la diffusion en ligne d'un contenu personnel sexuellement explicite (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) à l’Île-du-Prince-Édouard enquête sur plusieurs plaintes pour harcèlement et extorsion en ligne concernant la diffusion d’images intimes sur Facebook.

Le corps policier dit avoir reçu depuis le 31 juillet au moins dix plaintes déposées par des hommes et des femmes.

Selon la Gendarmerie royale du Canada, les victimes ont accepté sur Facebook des demandes d’ami provenant d'inconnus. Les malfaiteurs leur ont rapidement demandé des images intimes.

Après avoir reçu des images du genre, les malfaiteurs ont exigé de l’argent en menaçant les victimes de diffuser les images à leurs autres contacts sur Facebook.

Dans certains cas, confirme la Gendarmerie royale du Canada, les images ont bel et bien été transmises à des contacts des plaignants sur ce réseau social.

Les enquêteurs cherchent à déterminer si les incidents sont liés et à découvrir qui sont les malfaiteurs.

La Gendarmerie royale du Canada demande à toute personne ayant été victime d'un crime du genre ou qui connaît des renseignements pouvant faire progresser l'enquête de communiquer avec son service policier local. Les gens peuvent aussi communiquer avec le service anonyme Échec au crime au 1 800 222-8477.

Ressources additionnelles

La Gendarmerie royale du Canada recommande les sites suivants qui offrent des renseignements sur les moyens de se protéger en ligne :

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !