•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Festival Jazz etcetera de Lévis met la clé sous la porte

Une scène extérieure avec des gens qui regardent un spectacle de jazz.

C'est la fin pour le Festival Jazz etcetera de Lévis. (Archives)

Photo : Festival Jazz Etcetera / Jocelyn Gagné

Après 15 ans d'existence, le Festival Jazz etcetera a annoncé la fin de l’événement sur les réseaux sociaux.

Sur la page Facebook de l’événement, le Festival évoque plusieurs raisons qui ont mené à cette décision. Entre autres, les transformations du milieu de l’événementiel et l’offre commerciale du secteur du Vieux-Lévis qui a diminué d’année en année.

La note indique aussi que la popularité du Festival était en baisse et que la situation financière était fragile. On n'a jamais perdu d’argent, mais on n'a jamais vraiment été rentable non plus, précise le directeur et cofondateur du festival, François Brunet. Le recrutement de bénévoles était devenu de plus en plus difficile.

« Les bénévoles vieillissent, il n’y a pas de relève. Dans les dernières années, on est passé de 40 à 9. »

— Une citation de  François Brunet, directeur et cofondateur du Festival Jazz etcetera

Ces ressources étaient nécessaires au bon déroulement des concerts extérieurs.

M. Brunet confirme que c’était le bon moment pour prendre cette décision. Les contrats avec les partenaires étaient terminés, le contrat avec la Ville aussi, nos factures étaient toutes payées, on ne devait pas d’argent à personne... Est-ce que c’est le temps de sortir la tête haute? C’était principalement ça, la décision.

Un milieu jazz vivant

Toutes les raisons évoquées n’ont aucun lien avec la vivacité du milieu jazz de la région. Il y a d'excellents groupes! assure le directeur général. On a vu une effervescence dans les dernières années du jazz et des groupes locaux.

L’auteure-compositrice-interprète Anne Poulain est attristée de cette nouvelle, mais comprend la situation. Durs temps pour la culture… affirme celle qui garde de très bons souvenirs d’une rue pleine à craquer de spectateurs lors de son dernier passage dans le Vieux-Lévis. Le Festival de Jazz etcetera est un chaleureux petit festival que nous, les musiciens, détestons voir mourir.

Les six musiciens de Tea for 20'S sur scène.

Lily Thibodeau est à la tête du groupe Tea for 20's. Elle a souvent performé au Festival Jazz etcetera.

Photo : François O.Valenti

La musicienne et compositrice Lily Thibodeau a souvent participé au festival de Lévis. Il est sage de mettre fin à une organisation alors qu’elle est encore en santé bien que ce soit extrêmement triste de voir que le milieu a du mal à se relever et que malheureusement des phares culturels tombent au combat.

La publication de mercredi sur les réseaux sociaux se termine par un cri du coeur de la part de l’organisation. Continuez à encourager vos événements locaux!

C’est aussi ce que souhaite Lily Thibodeau : J’espère que ce vent de changement inspirera la scène locale à se serrer les coudes et à participer au renouveau avec solidarité et entre-aide.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !